mercredi 23 juin 2021

Contact

ActualitésIncitation au meurtre. Le PCF 31 porte plainte contre le youtubeur d'extrême...

Incitation au meurtre. Le PCF 31 porte plainte contre le youtubeur d’extrême droite Papacito

Le PCF de Haute-Garonne s’associe à la plainte de son secrétaire national Fabien Roussel déposée à l’encontre du youtubeur d’extrême-droite Papacito. Ce dernier avait simulé l’exécution d’un électeur de la France insoumise qu’il qualifie de « gauchiste ».

Lacaze PCF 31 plainte papacito
Pierre Lacaze, le secrétaire général de la section de Haute-Garonne du PCF a saisi le procureur de la république dans l’affaire Papacito © FB – Pierre Lacaze

Les plaintes se multiplient à l’encontre de Papacito. C’est au tour du Parti communiste de Haute-Garonne de saisir la justice contre le youtubueur d’extrême droite. En effet, dans une vidéo intitulée ”Le gauchiste est-il pare-balle » et publiée ce dimanche 6 juin, Papacito proposait un tutoriel prétendument humoristique de l’exécution d’un électeur de Jean-Luc Mélenchon. Une vidéo retirée 24 heures plus tard par la plateforme de diffusion et qui a suscité une vague d’indignation et de condamnation.

LFI et le PCF portent plainte contre Papacito

La France insoumise et le Parti Comuniste Français ont immédiatement décidé de porter plainte contre l’auteur de ce contenu pouvant être considéré comme une incitation au meurtre. Des plaintes auxquelles s’associe désormais la section départementale de Haute-Garonne du Parti communiste par la voie de Pierre Lacaze son secrétaire départemental qui a décidé d’écrire au Procureur de la République Dominique Alzéari afin que « soit mis fin aux messages de haine et d’appel au meurtre de cet individu ».

Des menaces qui visent tous les militants de gauche

Dans un communiqué, les communistes de Haute-Garonne déclarent avoir « découvert horrifiés les appels au meurtre de militants de gauche du youtubeur Papacito ». Ces derniers relèvent notamment que le mannequin symboliquement mis à mort est vêtu d’un « tee-shirt où il est marqué “Je suis communiste” ». Une raison supplémentaire pour le PCF de Haute-Garonne d’être solidaire de la France insoumise et de tous les militants de gauches pouvant se sentir menacé par de tels propos.

« Nous nous engageons à ce que tous les recours possible puissent être utilisés pour faire cesser l’activité immonde cet individu qui salit la mémoire des communistes morts pour la liberté et qui cherche à susciter la peur chez les militants. Personne ne fera taire les communistes ici en Haute-Garonne comme en France. (…) Chaque fois que nécessaire les communistes seront debout face à la haine et la violence avec détermination et sans peur » précise notamment le comité exécutif départemental du PCF.

(Source : communiqué de presse)

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img