mardi 26 octobre 2021

Contact

spot_img
DossierConseils de psy : Comment armer les enfants sans les déprimer ?

Conseils de psy : Comment armer les enfants sans les déprimer ?

Tous les parents se demandent comment aborder des sujets graves avec leurs enfants. S’il faut tout leur dire. Et quelles sont les erreurs à ne pas commettre. Les réponses de Violaine Riefolo, psychopraticienne spécialisée dans la relation parent-enfant.

©EjupLila

JT : Toutes les vérités sont-elles bonnes à dire ?

Violaine Riefolo : Oui. Il n’y a aucun sujet à éviter, à partir du moment où c’est l’enfant qui l’aborde. Qu’il s’agisse de sexualité, de mort, de maladie, de harcèlement ou de fin du monde… il ne faut pas forcément devancer ses questions, mais toujours y répondre quand il les pose. Sans se dérober avec des pirouettes comme « ce n’est pas de ton âge », « ce n’est rien » ou « de quoi tu te mêles ». Ce sont des expressions qui permettent aux parents de se protéger. Mais elles risquent de plonger l’enfant dans l’incompréhension. Curieux par nature, il s’interrogera d’autant plus qu’on ne lui dira rien. Et son imaginaire est souvent bien plus effrayant que la réalité...

Quelle est la marche à suivre ?

Certains sujets compliqués méritent d’être bien préparés. Il est judicieux d’aller chercher des informations à l’avance. Il existe pour cela de nombreux ouvrages destinés aux parents. Puis, il s’agira d’explorer ce que l’enfant a en lui, de savoir où il situe, dans sa carte du monde personnelle, le sujet en question. Et de lui demander ce qu’il sait dessus, ce qu’il en a entendu à l’école ou lu dans des livres, quelle idée il s’en fait... Ensuite alors, on po...

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img