lundi 29 novembre 2021

Contact

DossierUrbanisme apaisant : Et si les villes de demain étaient plus zen ?

Urbanisme apaisant : Et si les villes de demain étaient plus zen ?

Trafic, pollution, foule, publicité, bruit… Les grandes villes sont souvent synonyme de stress et peuvent se révéler anxiogènes pour certains habitants. Mais est-ce une fatalité ou, comme le suggère Emma Vilarem, docteur en neurosciences cognitives et cofondatrice de l’agence d’urbanisme [S] CITY, une autre manière de penser la ville est possible. Centrée sur l’humain, apaisée et apaisante… Une ville un peu plus zen, finalement.

parc ville urbanisme zen
Les parcs en ville, une solution pour développer un urbanisme apaisé et apaisant CC-BY-SA-Vishwat

Journal Toulousain : L’urbanisme peut-il avoir un impact sur nos états psychiques ou émotionnels ?
Emma Vilarem : Il faut se rendre compte que l’environnement exerce une influence forte sur les personnes. À ce titre, l’environnement urbain conditionne nécessairement les personnes qui habitent et traversent les villes. L’enjeu, aujourd’hui, est de mesurer la portée de cette influence et d’en comprendre les mécanismes, afin de faire entrer le facteur humain dans notre manière de penser l’urbanisme et de fabriquer la ville.

JT : L’urbanisme qui régit le développement de nos villes est-il anxiogène ?
E.V. : Certains environnements peuvent être plus ou moins vécus par les habitants comme une source d’adversité et de stress. Ainsi, une ville conçue essentiellement autour du flux automobile et qui laisse trop de place à la voiture est évidemment plus stressante. Le trafic, les pollutions sonores, visuelles, lumineuses ou olfactives et la difficulté à créer du lien social font partie des principales sources de stress en milieu urbain.

« Adapter la ville à l’homme plutôt que l’inverse »

Il faut comprendre que l’être humain s’est développé dans un environnement plutôt naturel, très végétalisé et constitué de grands espaces. Autant de choses qui sont nécessaires à son équilibre et qui conditionnent sa capacité à se ressourcer et à récupérer. Ce qui fait que nous ne sommes pas vraiment adaptés à l’environnement urbain, notamment celui des grandes métropoles. Notre cerveau évolue plus lentement que nos environnements. C’est pour cela que nous devons revenir à une logique ou nous adaptons la ville à l’homme plutôt que l’inverse.

JT : La ville serait donc contre nature ?
E.V. : Attention, il faut veiller à ne pas réduire le discours à la dimension anxiogène des zones urbaines ! Surtout parce que la ville et sa densification sont des clés pour répondre à la croissance démographique, tout en limitant la bétonisation du monde et l’artificialisation systématique des terres. Déserter les villes serait une erreur environnementale. C’est, au contraire, de là que doivent venir les solutions.

JT : Quels sont les facteurs à prendre en compte pour apaiser notre urbanisme ?
E.V. Il faut prendre en compte nos besoins fondamentaux. Il faut de l’animation, mais aussi des espaces de détente où l’on puisse se retrouver et créer du lien social. Il est prouvé que les gens sont prêts à faire des trajets 10 % plus longs pour traverser un parc ou passer par une zone animée. Les espaces verts sont essentiels à notre équilibre. C’est pour cela qu’il est important de végétaliser au maximum les espaces interstitiels, avec des accès à la pleine terre pour que les habitants se reconnectent à la nature. Bien souvent, les questions de bien-être rejoignent les questions environnementales.

JT : Et quelles sont les pratiques à éviter ?
E.V. : Nous sommes assez sensibles aux proportions des espaces publics dans lesquels on se déplace. Par exemple, de petits trottoirs au pied de grands immeubles vont provoquer un sentiment d’oppression. De même qu’un bâtiment massif et sans percées augmente la sensation de densité et génère une émotion négative. Au contraire, il faut du rythme.

« Il est fondamental de donner
à voir l’humain et le ciel »

JT : Et concrètement, à quoi ressemble une ville à l’urbanisme apaisée ?
E.V. : Un urbanisme qui favorise l’apaisement se base sur un équilibre entre fonctionnalité et composante humaine. Par exemple, en imaginant des formes qui soient à la fois urbaines et agréables. L’enjeu est de répondre au défi de la densification et de permettre la hauteur, tout en construisant à échelle humaine. Par exemple, en déportant les étages supérieurs vers l’intérieur des édifices pour les masquer depuis la rue. Ou en ramenant le regard des passants vers le sol avec des terrasses, de la végétation basse, du mobilier urbain et des bâtiments qui laissent entrevoir la vie intérieure. Surtout, il est fondamental de donner à voir l’humain et le ciel. D’offrir des perspectives tout en permettant de construire du proche et de l’intime. Proposer des choses qui captent l’attention et divertissent, mais moins de publicités et de messages intrusifs. Tout est une question de nuance et d’équilibre.


Emma Vilarem

Docteure en neurosciences cognitives, spécialiste des interactions sociales, Emma Vilarem est directrice de l’agence [S] CITY qui réunit des experts en sciences cognitives et urbanisme pour penser la ville de demain. Elle œuvre à intégrer les connaissances et outils sur le cerveau et le comportement humain aux projets urbains et immobiliers, pour des villes qui répondent au mieux aux besoins cognitifs, émotionnels et sociaux de leurs habitants.

Nicolas Belaubre
Nicolas Belaubre a fait ses premiers pas de journaliste comme critique de spectacle vivant avant d’écrire, pendant huit ans, dans la rubrique culture du magazine institutionnel ‘’à Toulouse’’. En 2016, il fait le choix de quitter la communication pour se tourner vers la presse. Après avoir été pigiste pour divers titres, il intègre l’équipe du Journal Toulousain, alors hebdomadaire de solution.

Articles du dossier

Annonces légales du 29 novembre 2021

covid vaccin vaccination

Récap d’actu. Téléphérique, Rémi Fraisse et dose de rappel au programme

Le Journal Toulousain fait le point sur l'actualité de la semaine dans le Récap d'actu....

Francis Cabrel chante “Rockstars du Moyen Âge” dans un clip en live

L’Agenais Francis Cabrel a dévoilé un live de Rockstars du Moyen Âge quelques jours avant...

Coupe de France. Qualification dans les dernières minutes pour le TFC

Le TFC s’est imposé dans les dernières minutes de jeu face à Trélissac ce dimanche...

Black friday. Un collectif de Toulouse montre “les déchets qu’on ne voit jamais”

Le collectif ANV Cop 21 a déversé des déchets électroniques devant un grand magasin de...

Coupe de France. Le TFC joue contre Trélissac, voici la compo

Le TFC affronte Trélissac ce dimanche 28 novembre à l’occasion du huitième tour de la...

Ce village du Lot est un des plus prisé pour prendre des selfies

La village de Rocamadour dans le Lot figure en quinzième position d’un classement sur les...

Top 14. Petite victoire pour le Stade Toulousain face à Brive

Le Stade Toulousain s’est imposé de justesse face à Brive samedi 27 novembre en onzième...
La météo prévoit des chutes de neige à Toulouse pour le réveillon de Noël ©CC0 Domaine public

Neige. Onze départements, dont trois en Occitanie, en vigilance orange

Météo-France a placé onze départements, dont trois en Occitanie, en vigilance orange en prévision d'importantes...

Toulouse. Déjà vingt semaines de manifestations contre le pass sanitaire

Depuis vingt semaines, une manifestation contre les modalités d’application du pass sanitaire est organisée chaque...
vaccin pfizer centre vaccination Pamiers Ariège

Tarn-et-Garonne. Réouverture des centres de vaccination à Montauban et Castelsarrasin

Pour faire face aux besoins de vaccinations liés au pass sanitaire, des centres de vaccination...
Stade Toulousain

Top 14. Le Stade Toulousain affronte Brive à Ernest Wallon, voici la compo

Le Stade Toulousain va affronter Brive ce samedi 27 novembre à l’occasion de la onzième...
vaccination

Covid-19. L’offre de vaccination étoffée en Haute-Garonne

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Veran à propos de la dose...

Toulouse. Dernier jour du Futurapolis. Voici le programme

L’événement sur les enjeux de demain Futurapolis à Toulouse se termine samedi 27 novembre.Voici le...
covid vaccin vaccination

Covid-19. Déjà 647 000 doses de rappel en Occitanie

Le nombre de personnes ayant reçu une dose de rappel du vaccin contre la Covid-19...

Pourquoi la manifestation contre la pass sanitaire n’entrera pas dans l’hypercentre de Toulouse

La préfecture d'Occitanie a décidé que l'accès à l'hypercentre de Toulouse est interdit aux manifestations...
Riverains et usagers sont invités à donner leur avis sur la future Halle des Transports de la gare Matabiau de Toulouse

Toulouse. Répondez à une enquête en ligne sur la future Halle des Transports de Matabiau

Riverains et usagers sont invités à donner leur avis sur la future Halle des Transports...

Toulouse Game Show, salon du vintage, marché de Noël : des idées de sorties pour ce week-end à Toulouse

De nombreux évènements sont organisés à Toulouse durant ce week-end des 27 et 28 novembre....
Condamnés par la justice à cesser leur activité, les salariés de la fonderie Sam de Viviez, dans l’Aveyron, ont décidé d’occuper l’usine @LutteOuvrière

Aveyron. Les salariés de la fonderie Sam de Viviez continuent d’occuper leur usine

Après que le tribunal de commerce de Toulouse a annoncé, ce vendredi 26 novembre, la...
Conseil départemental Haute-Garonne © Laëtitia Soula

Arnaque. Non, le Conseil départemental de la Haute-Garonne ne propose pas de complémentaire santé !

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne alerte la population qu’un message frauduleux circule en ce...
Après les fortes pluies subies dans l’Aude ces derniers jours, la mairie de Narbonne annonce la fermeture des terrains de sport de la ville @Pixnio

Pluie et inondations dans l’Aude : les terrains de sport gazonnés sont fermés à Narbonne

Après les fortes pluies et inondations subies dans l’Aude ces derniers jours, la mairie de...
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les articles payants les plus lus

spot_img