dimanche 24 octobre 2021

Contact

DossierSlow média et journalisme de solution : Comment s’informer sans stresser ?

Slow média et journalisme de solution : Comment s’informer sans stresser ?

Attentats, catastrophes naturelles, guerres, crises à répétition… Comment s’informer sans se laisser submerger par un climat anxiogène favorisé par des médias toujours plus enclins au traitement dramatique de l'actualité ?

Comment s’informer sans se laisser submerger par le climat anxiogène imposé par les médias ? @BestGraphicsCom - Pixabay

Prise de Kaboul, attentats suicide, changement climatique, fusillade dans des écoles… Les chaînes d’information en continu nous soumettent à un flux permanent de mauvaises nouvelles venues de toute la planète. Toujours plus abondante et immédiate, l’actualité et son traitement sensationnaliste souvent privilégié par les médias nous surexpose, images à l’appui, à une représentation du monde anxiogène.
Limiter sa consommation d’informations
Ainsi, en pleine crise sanitaire, 50 % des Français interrogés dans le cadre d’un sondage réalisé par ViaVoice pour France Tv, Radio France et le Journal du dimanche en septembre 2020, considéraient le traitement de l’information relative à la pandémie comme anxiogène. 60 % d’entre eux jugeaient également la couverture de la pandémie trop importante, 43 % estimaient que le travail des journalistes avait alimenté la peur et 32 % que ces derniers avaient utilisé cette peur pour faire de l’audience. « Il est reconnu qu’une surconsommation d’informations peut avoir des effets anxiogènes et provoquer un sentiment de déprime. Cela c’est accentué ces deux dernières années avec l’épidémie, au point que ...

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img