dimanche 24 janvier 2021
Actualités Confinement allégé : ce qui change à partir d’aujourd’hui

Confinement allégé : ce qui change à partir d’aujourd’hui

Ce samedi représente le premier jour du confinement allégé en France. Depuis ce matin, les Toulousains retrouvent quelques libertés. Même s’il faut limiter au maximum les contacts, il est désormais plus simple de sortir de son domicile. Voici ce qui change et ce qui ne change pas ce samedi 28 novembre.

Une attestation de déplacement est obligatoire pendant le reconfinement ©Clembx
Une attestation de déplacement est obligatoire pendant le reconfinement ©Clembx

Ce qui change :

La réouverture des commerces

C’est sûrement le changement le plus important. Pendant le confinement, de nombreux commerçants ne pouvaient pas ouvrir les portes des boutiques. C’était notamment le cas des libraires ou bien des coiffeurs. Depuis ce matin, ils peuvent à nouveau accueillir des clients. Malgré cela, l’accueil ne se fait pas dans les mêmes conditions qu’avant. Un protocole strict doit être respecté. Il est recommandé d’indiquer un sens unique de circulation. Il existe désormais une jauge de 8m2 par client. À un mois de Noël, les acheteurs ont répondu présent dès ce matin.

Des déplacements plus souples

Pendant le confinement, il était autorisé de sortir pendant une heure par jour dans un rayon d’un kilomètre. À partir d’aujourd’hui, cette règle est bien différente. Il est possible de sortir de chez soi pendant 3 heures dans un rayon de 20 kilomètres. Une mesure appréciée des sportifs qui vont pouvoir reprendre des courses à pied plus importantes.

Les lieux de cultes

Lors du confinement, les catholiques se sont fait entendre. Les croyants sont descendus dans les rues afin de réclamer le retour des messes. Le gouvernement a pris compte ces revendications. Sur les nouvelles attestations, le motif religieux entre en vigueur puisque dans la case 2 est écrit « déplacements pour se rendre dans un établissement culturel autorisé ou un lieu de culte ». 

Ce qui ne change pas :

 

Une attestation toujours obligatoire

Même s’il est désormais plus simple de se déplacer, l’attestation reste toujours obligatoire. Depuis la nuit dernière, une nouvelle version du document est en ligne sur le site internet du ministère de l’Intérieur. Dessus, quelques changements, notamment concernant la case 2 et la case 6. Attention donc, l’attestation que nous utilisions lors du mois de novembre n’est plus valable.

Des lieux toujours fermés

Même si les commerces peuvent rouvrir, de nombreux autres lieux sont toujours fermés. C’est notamment le cas des restaurants. Impossible de s’attabler dans une brasserie ou un fast-food. Cependant, une grande partie de ces établissements s’est adaptée. Il est possible de commander à emporter et de se faire livrer.

Les bars sont eux aussi toujours fermés. C’est aussi le cas des boites de nuit qui n’ont pas ouvert les portes depuis le mois de mars dernier.

Le terme confinement

On ne parle pas de déconfinement. Il s’agit là d’un confinement allégé. Le gouvernement ne veut pas refaire les mêmes erreurs qu’au printemps dernier. Cette fois, il faut franchir plusieurs paliers. Ce samedi 28 novembre représente la première étape. Le 15 décembre, si les chiffres continuent de baisser, on parlera de couvre-feu et non plus de confinement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport