jeudi 29 juillet 2021

Contact

OccitanieOccitanie. Voici la position des candidats aux régionales sur le RER toulousain

Occitanie. Voici la position des candidats aux régionales sur le RER toulousain

Après avoir demandé aux neufs candidats aux élections régionales en Occitanie de se positionner sur le RER toulousain, le collectif Rallumons l’étoile dévoile leurs réponses, ou non-réponses.

Régionales Occitanie RER
Que pensent les candidats aux élections régionales en Occitanie du RER toulousain ? ©Rallumons l’étoile

A la demande du collectif Rallumons l’étoile, ils devaient sur prononcer sur 27 points précis liés à la réalisation d’un RER toulousain. Mais visiblement, tous les candidats aux élections régionales n’ont pas souhaité jouer le jeu.

C’est, du moins, ce qui ressort des réponses publiées ce lundi 14 juin par l’association qui souhaitait profiter de cette campagne électorale pour mettre le RER au cœur des débats, les transports étant une compétence emblématique de la Région.

Antoine Maurice, Myriam Martin et Jean-Paul Garraud les plus volontaristes

Sur les neufs candidats, en lice, seulement trois ont répondu dans le détail aux 27  principes et actions proposées par Rallumons l’étoile. Il s’agit d’Antoine Maurice (L’Occitanie naturellement), Myriam Martin (Occitanie Populaire) et Jean-Paul Garraud (Rassembler l’Occitanie !). Avec respectivement 100%, 93% et 85% de réponses “Tout à fait d’accord”, l’écologiste, l’insoumise et le candidat du Rassemblement national forment logiquement le trio de tête de ce classement. Ils sont tous les trois classés dans la catégorie ‘très volontariste” au sujet du RER toulousain.

Carole Delga volontariste mais sans engagements précis

Quant à Carole Delga, présidente socialiste sortante de la Région Occitanie, celle-ci a préféré répondre à Rallumons l’étoile par un courrier, sans se prononcer sur les 27 points. « Si un nouveau mandat venait à m’être confié, je prends l’engagement que la Région poursuivra son action dans l’objectif de fédérer tous les intervenants des transports en faveur d’un service express métropolitain, pour la métropole toulousaine et en zone littorale”, explique notamment la candidate à sa réélection. Un courrier qui lui vaut l’attribution du tampon “volontariste”.

Pas de réponse de Vincent-Terrail Novès et Aurélien Pradié

Enfin, si Malena Adrada, candidate de la Lutte Ouvrière a, elle aussi, écrit une lettre pour expliquer sa position, Vincent Terrail-Novès, (Nouvel Élan Occitan) et Aurélien Pradié (Du courage pour l’Occitanie!) n’ont pas répondu au questionnaire malgré plusieurs relances du collectif. Tout comme les deux derniers candidats Jean-Luc Davezac (Bastir Occitanie) et Anthony Le Boursicaud (Union Essentielle).

Pour rappel, le questionnaire est disponible en ligne et chacun peut continuer à tester son profil par rapport aux RER toulousain.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img