samedi 27 novembre 2021

Contact

PolitiqueDépartementales Haute-Garonne. Candidats en lice, points chauds...Ce qu'il faut savoir avant le...

Départementales Haute-Garonne. Candidats en lice, points chauds…Ce qu’il faut savoir avant le 2ème tour

Arrivée en tête dans 23 des 27 cantons de Haute-Garonne, la majorité socialiste de Georges Méric aborde le 2ème tour des départementales dans une position très favorable.

2ème tour départementales Haute-Garonne
Le Conseil départemental de la Haute Garonne © Nicolas Belaubre-JT

On votera dans l’ensemble des cantons de Haute-Garonne ce dimanche 27 juin pour le second tour des élections départementales. En effet malgré le raz-de-marée réalisé par la majorité départementale (PS et alliées) du président sortant, en tête dans 23 cantons et qualifiée dans les quatre restants, l’abstention record (63,35) fait qu’aucun binôme n’a pu être élu au premier tour. Faute d’avoir pu d’avoir pu atteindre le seuil des 25% des électeurs inscrits nécessaire même si certains ont dépassé la barre des 50% des suffrages exprimés.

Des seconds tours dans les 27 cantons

Sauf surprise, l’opposition devrait donc être rester assez maigre, voire s’amincir encore, au sein du futur Conseil départemental. Seuls quatre binômes sont ainsi en ballottage favorable et donc bien placés pour contester l’hégémonie du parti socialiste et de ses alliés au 2ème tour des départementales en Haute-Garonne : deux divers-centre dans les cantons de Saint-Gaudens et de Villemur-sur-Tarn, un divers gauche dans le canton Toulouse 9 et un LR dans le canton Toulouse 10.

10 duels PS/RN dans les cantons ruraux

Parmi les 27 duels au programme dimanche, 10 opposeront la majorité départementale au Rassemblement national, qui reste la deuxième force en Haute-Garonne avec 18,06% des suffrages malgré un score en recul de 4 points par rapport à 2015. A noter que les dix cantons dans lesquels le RN a pu se maintenir au second tour sont tous situés en dehors de Toulouse (Auterive, Bagnères-de-Luchon, Castelginest, Cazères, Lèguevin, Muret, Pechbonnieu, Plaisance-du-Touch, Portet-sur-Garonne, Revel).

7 duels PS/EELV en ville

Dans la lignée des municipales, les écologistes continuent leur poussée dans les grandes villes. Ils seront en effet présents au second tour dans 5 des 11 cantons toulousains ainsi que dans ceux de Blagnac et Escalquens. Avec un score global de 16,70%, EELV, qui présentait des candidats dans les 27 cantons du département, aura tout de même fort à faire pour décrocher des sièges au sein de la future assemblée puisqu’aucun binôme n’est en ballottage favorable.

La dispersion de la droite et du centre

Arrivée en ordre totalement dispersée, la “grande famille” de la droite et du centre chère à Jean-Luc Moudenc récolte les fruits de sa division. Elle n’est présente au 2ème tour des élections départementales que dans neuf cantons de Haute-Garonne et sous des multitudes d’étiquettes différentes. Outre les deux binômes divers-centre arrivés en tête à Villemur-sur-Tarn et Saint-Gaudens, 5 binômes “Aimer la Haute-Garonne” (rassemblement LR-LREM) sont encore en course dans les cantons Toulouse 6, Toulouse 7, Toulouse 8, Toulouse 11 et Castanet-Tolosan.

Dans le canton de Tournefeuille, c’est un binôme estampillé “Majorité présidentielle” qui est arrivé en deuxième place. Tandis que Jean-Baptiste de Scoraille et Sophie Lamant, seul binôme LR “autonome” qualifié, sont, eux, en position favorable pour garder leurs sièges.

1 duel PS/divers gauche

Enfin, le dernier duel opposera le PS à un binôme “divers gauche” dans le canton Toulouse 9. Ce duo qui se présente comme un binôme citoyen inspiré de la démarche d’Archipel citoyen aux dernières municipales est composé du maire de l’Union Marc Péré et de la conseillère municipale d’opposition à Toulouse Caroline Honvault. Tous deux ont en effet créé la surprise en arrivant en tête au premier tour. Et sont donc bien placés pour apporter un peu de nuance à la marée rose qui s’annonce. En revanche, aucun binôme s’inscrivant dans la démarche “Alternative citoyenne“, mêlant des candidats de la France Insoumise et des citoyens, n’est parvenu à se hisser au second tour.

Les 54 binômes en lice au second tour

Canton de Toulouse 1 :

Isabelle HARDY et Julien KLOTZ (Majorité départementale) : 33,83 %
François BENOIT-MARQUIE et Clémentine RENAUD (EELV) : 23,61 %

Canton de Toulouse 2 :

Christine COURADE et Jean-Michel FABRE (Majorité départementale) : 35,41 %
Nathalie FROMONT et Raphaël NEGRINI (EELV) : 25,57 %

Canton de Toulouse 3 :

Anne BOYER et Alain GABRIELI (Majorité départementale) : 28,35 %
Kavout MAHY et Jean-Charles VALADIER (EELV) : 24,81 %

Canton de Toulouse 4 :

Inès PEDROSA et Aurélien TARAVELLA (Majorité départementale) : 28,97 %
Charles GUILLOU et Gisèle VERNIOL (EELV) : 24,53 %

Canton de Toulouse 5 :

Mourad FELLAH et Anaïs SAINT-AUBAIN (Majorité départementale) : 33,94 %
Méryl SROCYNSKI et Julien VIGUIER (EELV) : 28,10 %

Canton de Toulouse 6 :

Zohra EL KOUACHERI et Jean-Louis LLORCA (Majorité départementale) : 33,24 %
Nina OCHOA et Jean-François AUDIGUIER (Aimer la Haute-Garonne)  : 19,61% %

Canton de Toulouse 7 :

Laurence DEGERS et Arnaud SIMION (Majorité départementale) : 43,05 %
Thomas LAMY et Anne-Marie QUARRATO (Aimer la Haute-Garonne) : 17,34 %

Canton de Toulouse 8 :

Marie-Claude FARCY et Vincent GIBERT (Majorité départementale) : 33,45 %
Maxime BOYER et Laurence LEROY (Aimer la Haute-Garonne) : 22,49 %

Canton de Toulouse 9 :

Caroline HONVAULT et Marc PÉRÉ (Divers gauche) : 23,88 %
Pierre-Nicolas BAPT et Cécile RAMOS (Majorité départementale) : 22,91 %

Canton de Toulouse 10 :

Jean-Baptiste DE SCORRAILLE et Sophie LAMANT (LR) : 40,03 %
Sandrine FRANCHOMME et Axel LOSCERTALES (Majorité départementale) : 28,14 %

Canton de Toulouse 11 :

Christophe LUBAC et Lauriane MASELLA (Majorité départementale) : 31,75 %
Sylvie BROT et Sébastien CAZAULON (Aimer la Haute-Garonne) : 29,42 %

Canton d’Auterive :

Maryse VEZAT-BARONIA et Sébastien VINCINI (Majorité départementale) : 49,51 %
Eric OLIVEIRA et Emmanuelle PINATEL (RN) : 24,33 %

Canton de Bagnères-de-Luchon :

Roselyne ARTIGUES et Patrice RIVAL (Majorité départementale) : 51,91 %
Gisèle CHIMENTI et Michel OLIVER (RN) : 18,85 %

Canton de Blagnac :

Pascal BOUREAU et Line MALRIC (Majorité départementale) : 42,51 %
Bastien RIGOUT et Georgette SAUVAIRE (EELV) : 21,20 %

Canton de Castanet-Tolosan :

Bernard BAGNERIS et Aude LUMEAU-PRECEPTIS (Majorité départementale) : 34,03 %
Julien ABBAS et Carole FABRE (Aimer la Haute-Garonne) : 23,46 %

Canton de Castelginest :

Victor DENOUVION et Sandrine FLOUREUSSES (Majorité départementale) : 45,36 %
Romain CARRIÈRE et Marie-Pierre VAYSSE (RN) : 24,60 %

Canton de Cazères :

Sandrine BAYLAC et Loïc GOJARD (Majorité départementale) : 45,46 %
Marie-Alice BERTOLDO et Guillaume VIVES (RN) : 21,06 %

Canton d’Escalquens :

Georges MÉRIC et Émilienne POUMIROL (Majorité départementale) : 46,00 %
Francis CARBONNE et Christine QUÉRÉ (EELV) : 18,45 %

Canton de Léguevin :

Didier LAFFONT et Véronique VOLTO (Majorité départementale) : 48,97 %
Élodie GARCIA et Lucas MOULARD-NDOUMBE KOTTO (RN) : 26,66 %

Canton de Muret

Jérôme BOUTELOUP et Sophie TOUZET (Majorité départementale) : 39,36 %
Alain AROLES et Caroline BÉOUT (RN) : 24,25 %

Canton de Pechbonnieu :

Didier CUJIVES et Sabine GEIL-GOMEZ (Majorité départementale) : 44,13 %
Sonia DECAMPS et Franck LAKIOTIS (RN) : 21,03 %

Canton de Plaisance-du-Touch :

Serge DEUILHE et Marie-Claude LECLERC (Majorité départementale) : 31,48 %
Lydia AIELLO et Joël LESPES (RN) : 19,52 %

Canton de Portet-sur-Garonne :

Thierry SUAUD et Annie VIEU (Majorité départementale) : 44,49 %
Yoann ESCABASSE et Brigitte GAZEL (RN) : 22,55 %

Canton de Revel :

Gilbert HEBRARD et Florence SIORAT (Majorité départementale) : 54,99 %
Pascale AJAC et Fernand BATIGNE (RN) : 22,19 %

Canton de Saint-Gaudens :

Jean-Yves DUCLOS et Céline LAURENTIES BARRERE (DVC) : 50,55 %
Julien LACROIX et Corinne MARQUERIE (Majorité départementale) : 21,84 %

Canton de Tournefeuille :

Martine CROQUETTE et Dominique FOUCHIER (Majorité départementale) : 31,07 %
Aurélien ANDREU-SEIGNÉ et Elisabeth TOURNEIX-PALLME (Majorité présidentielle) : 28,52 %

Canton de Villemur-sur-Tarn

Karine BARRIERE et Jean-Marc DUMOULIN (DVC) : 27,11 %
François BATAILLE et Céline CROISIER (Majorité départementale) : 23,76 %

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img