mercredi 8 décembre 2021

Contact

AriègeActualités de l'AriègeAriège. Prolongation de l’obligation du port du masque jusqu’au 15 novembre

Ariège. Prolongation de l’obligation du port du masque jusqu’au 15 novembre

Pour luter contre la Covid-19, la préfecture de l’Ariège a décidé de prolonger l’obligation de porter le masque dans l’espace public jusqu’au 15 novembre prochain.

La préfecture de l’Ariège a décidé de prolonger l’obligation de porter le masque dans une série de lieux jusqu’au 15 novembre prochain afin de lutter contre la Covid-19. ©CC Bicanski
La préfecture de l’Ariège a décidé de prolonger l’obligation de porter le masque dans une série de lieux jusqu’au 15 novembre prochain afin de lutter contre la Covid-19. ©CC Bicanski

L’obligation de porter le masque a été prolongée jusqu’au 15 novembre dans l’espace public en Ariège, selon un arrêté publié par la préfecture. Cette obligation avait déjà été prolonger au début du mois de septembre. Dans le département, le taux d’incidence de la Covid-19 est de 33,5 pour 100 000 habitants au 26 octobre, alors que le seuil d’alerte est à 50.

“Le port du masque obligatoire dans l’espace public à forte densité de personnes, constitue une mesure de nature à limiter le risque de circulation du virus”, écrit la préfecture dans un communiqué envoyé aux médias. “C’est la raison pour laquelle la préfète de l’Ariège a décidé de prolonger le port du masque dans le département.”

L’obligation de porter un masque s’applique dans une série de lieux. Elle s’applique
– dans l’ensemble des marchés, foires, brocantes ou vide-greniers et vente au déballage de plein vent ou couverts ;
– lors de tout rassemblement ou manifestation sur la voie publique ;
– dans un périmètre de 50 mètres aux abords des établissements scolaires et des crèches au moment des entrées et sorties, et des lieux de culte au début et à la fin des cérémonies et des offices ;
– dans un périmètre de 50 mètres autour des accès aux gares SNCF et gares routières ;
– dans tous les lieux de concentration de population, en particulier les files d’attente sur la voie publique et les zones à forte fréquentation touristique ou commerciale (rues commerçantes ou zones piétonnes très fréquentées).

L’obligation de porter le masque s’applique “plus généralement, dès lors qu’un évènement particulier engendre un flux important ou un regroupement de personnes ne permettant pas de respecter la distanciation physique”, indique l’arrêté préfectoral.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img