dimanche 26 septembre 2021

Contact

AriègeActualités de l'AriègeCovid-19. Prolongation et extension du masque obligatoire en Ariège

Covid-19. Prolongation et extension du masque obligatoire en Ariège

La préfecture de l’Ariège prolonge l’obligation du port du masque dans certaines communes et zones du département, dont les plus touristiques. En plus des marchés et rassemblements, la mesure s’applique désormais aux abords des établissements scolaires.

Femme avec un masque qui attend le bus septembre Ariège
Le port du masque reste obligatoire jusqu’au 30 septembre dans certaines zones de l’Ariège © Istock

« Au regard des données sanitaires, il apparaît que les seules recommandations de respect des gestes barrières ne suffisent pas à contrôler l’épidémie ». Mardi 31 août, la préfète de l’Ariège Sylvie Feucher a publié un arrêté, prolongeant l’obligation du port du masque jusqu’au 30 septembre dans certaines communes du département.

Sont concernées les zones urbaines :

  • Foix, Ferrières, Montgaillard, Saint Paul de Jarrat,
  • Pamiers, Saint Jean du Falga, La Tour du Crieu,
  • Varilhes,
  • Lavelanet, Laroque d’Olmes,
  • Saint-Girons,
  • Tarascon,
  • Saverdun,
  • Mazères.

Les zones touristiques :

  • Le Mas d’Azil,
  • Mirepoix,
  • Saint-Lizier,
  • Seix,
  • Tarascon-sur-Ariège,
  • Carla-Bayle.

Et les communes thermales :

  • Ax-les-Thermes,
  • Aulus-les-Bains,
  • Ornolac-Ussat les Bains,
  • Ussat.

Masque obligatoire aux abords des écoles

Le port du masque reste obligatoire dans les établissements, lieux et événements dont l’accès est assujetti à la présentation du pass sanitaire. Cette mesure doit également être appliquée sur l’ensemble des marchés, foires, brocantes ou vide-greniers du département. Plus globalement, la totalité des rassemblements et manifestations sur la voie publique sont concernés. À l’heure de la rentrée scolaire, le masque devient également obligatoire autour établissements scolaires (dans un périmètre de 50 mètres, ndlr).

Dérogations prévues

Ces obligations concernent les habitants âgés de onze ans et plus. À contrario, elles ne s’appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical le justifiant, ainsi qu’à la pratique d’une activité sportive. Pour rappel, la violation de ces mesures peut être punie d’une amende de 135 euros, puis 1 500 euros en cas de récidive.

Situation épidémique en Ariège

« La forte augmentation des cas de contaminations due au variant Delta provoque une accélération grave et brutale de la situation épidémiologique », explique la préfecture de l’Ariège. Dans le département, près de 85 % des contaminations sont issues des mutations du virus du covid-19. Le taux de positivité des tests s’élève à 4,2 % et le taux d’incidence à 261 cas pour 100 000 habitants. Au niveau hospitalier, les patients atteints par la maladie occupent plus de lits de réanimation qu’il n’y en avait avant l’épidémie. 44 personnes sont actuellement hospitalisées, dont neuf en réanimation.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img