samedi 19 juin 2021

Contact

Les brèves du JTToulouse passe en zone d’alerte renforcée, de nouvelles restrictions à venir

Toulouse passe en zone d’alerte renforcée, de nouvelles restrictions à venir

Après les annonces du préfet de la Haute-Garonne en début de semaine, le ministre de la santé a pris la parole. Olivier Véran a annoncé de nouvelles annonces notamment pour Toulouse. Dans les jours à venir de nouvelles restrictions vont s’appliquer. La Ville rose est désormais en zone d’alerte renforcée. 

Les restrictions se durcissent à Toulouse. Dans les prochains jours, de nouvelles restrictions sanitaires vont s’appliquer. Désormais placé en zone d’alerte renforcée par le ministère de la Santé, le taux d’incidence est supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants. Toulouse se trouve maintenant dans la même situation que Paris, Marseille, Rennes, Rouen et dix autres villes.

Vendredi dernier déjà, Étienne Guyot, le préfet de la Haute-Garonne avait déjà annoncé quelques mesures comme l’interdiction de vente d’alcool dans la soirée, la continuité du port du masque, ou encore l’interdiction d’utiliser des vestiaires de sport selon certaines conditions. Les chiffres n’évoluant pas dans le bon sens, de nouvelles mesures ont été prises dès lundi. Il était alors annoncé la fermeture des bars plus tôt et la limitation des rassemblements à 1 000 personnes.

La situation se dégradant c’est le ministre de la Santé qui a directement fait les dernières annonces. À partir de lundi, les bars devront fermer à 22h. En plus de cela, les fêtes locales et étudiantes seront interdites. Les salles des fêtes et polyvalents quant à elles, seront fermées. En ce qui concerne les sportifs, les salles de sport et les gymnases seront fermés. C’est en toute logique que les visites dans les Ehpad seront uniquement possibles sur rendez-vous. Enfin, le préfet de Haute-Garonne pourra fermer partiellement des établissements. Pour l’instant un reconfinement à Toulouse n’est pas à l’ordre du jour.

En Occitanie, l’ARS compte 319 personnes hospitalisées et 572 décès dans les établissements de santé.

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img