lundi 10 mai 2021

Contact

CultureAu Bonheur des Dames, la nouvelle librairie féministe de Toulouse

Au Bonheur des Dames, la nouvelle librairie féministe de Toulouse

Depuis le 9 janvier 2021, une librairie féministe et généraliste, indépendante et engagée a ouvert à Toulouse.

Toulouse librairie féministe
Marianne Vérité et Fatima Farradji, de la librairie féministe “Au Bonheur des Dames”, à Toulouse. © Laetitia Soula.

« Il manquait à Toulouse un espace entièrement dédié aux questions de genre et au féminisme ». Depuis le 9 janvier 2021, l’ancienne bibliothécaire Fatima Farradji et Marianne Vérité, psychologue en reconversion, accueillent leurs clients dans leur boutique « Au Bonheur des Dames », dans le quartier Saint-Étienne à Toulouse.

Une librairie féministe ? Pas seulement. Cette nouvelle enseigne se définit comme « librairie généraliste, indépendante et engagée » où 90% des auteurs… sont des autrices. « N’importe quel ouvrage peut nous être commandé, mais nous avons choisi de mettre en lumière les thématiques liées aux féminismes -car il y en a plusieurs- et aux cultures LGBTQIA+ (personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, queers, intersexes et asexuelles, ndlr) ».

Combattre les stéréotypes

Fatima Farradji et Marianne Vérité veulent « donner à voir, à lire, mettre à disposition des ressources », leur librairie avançant des propositions « ouvertes et visibles », dont on perçoit le concept dès que l’on passe le seuil. Un mot d’ordre : « dégenrer » les représentations et combattre les stéréotypes.

« Maintenant, tout le monde a un rayon féministe. Mais notre objectif est d’offrir un choix très large, en assumant ces questions-là. En venant ici, vous ne vous sentirez pas jugé, vous pourrez discuter dans un espace dédié ».
En vitrine, une sélection de livres célébrant leur Printemps des poétesses et les femmes artistes. Romans adultes et ados, jeunesse, magazines, BD et romans graphiques, poésie, théâtre, essais, coups de cœur, petites éditions, polars lesbiens, yuri japonais (mangas lesbiens)… la librairie donne accès à la sphère du genre et du féminisme, et aux lectures autres que celles de la ”norme hétéro”.

Toulouse librairie féministe
Librairie Au Bonheur des Dames. © Laetitia Soula.

De mai 68 à MeToo

Fatima Farradji et Marianne Vérité accueillent un public très varié et transgénérationnel, allant « de mai 68 à MeToo ». Mais quand on parle de « libérer la parole », elles assurent que « ça fait longtemps que les femmes parlent et luttent ».
Au Bonheur des Dames, vous trouverez bien entendu les piliers avec des figures célèbres comme Frida Khalo, Simone de Beauvoir, Gisèle Halimi, Angela Davis, Alexandra David-Néel ou encore Olympe de Gouges.

Mais Fatima Farradji et Marianne Vérité se penchent aussi sur « l’énorme travail de recherche mené depuis des années, notamment par des historiennes, pour inhumer le parcours de femmes oubliées, que ce soit dans l’art, les sciences, le sport, la philosophie… »

Ainsi, Pénélope Bagieu a retracé la vie d’Hedy Lamarr, l’inventrice du WiFi, dans Les Culottées. On pourrait parler de Violette Morris, la championne de course automobile, de la philosophe Simone Weil, l’écrivaine Toni Morrison. Des journalistes comme Laure Adler, Mona Chollet, Gloria Steinem, Elise Thiébaut… Des théoriciennes comme Judith Butler, Monique Wittig, Bell Hooks, Marie-Jo Bonnet, Geneviève Fraisse…

Elles sont artistes femmes, résistantes, philosophes, penseuses, scientifiques ; pionnières alpinistes, aviatrices, photographes, aventurières ; autrices de romans, essayistes, dessinatrices de BD… Et on assiste de nos jours à une « explosion de l’offre éditoriale » pour faire connaître leur vie, leur parcours et leur œuvre.

Toulouse librairie féministe
Librairie Au Bonheur des Dames. © Laetitia Soula.

L’invisibilité des femmes persiste

Enfin Marianne Vérité déplore « l’invisibilité des femmes qui persiste encore dans beaucoup de secteurs de la société ». Selon elle, « on est loin d’en avoir fini avec les violences et les propos sexistes. Il y a encore un énorme boulot à faire pour que la femme dans l’espace publique soit à égalité avec l’homme ».
Les deux libraires semblent optimistes, car « les jeunes cherchent à comprendre ». Les ouvrages jeunesse peuvent selon elles « véhiculer des valeurs plus humanistes de partage et d’égalité garçon-fille, ou permettre d’armer les enfants face aux violences sexuelles ».

Enfin reconnues comme commerces essentiels (voir le dossier du Journal Toulousain consacré à la lecture et aux librairies), les enseignes comme « Au Bonheur des Dames » sont actuellement ouvertes. Dès que les conditions sanitaires le permettront, Fatima Farradji et Marianne Vérité programmeront des animations qu’elles annonceront sur leur page Facebook (spectacles, séances dédicace, rencontres, one woman show) car elles ont à cœur de faire de leur librairie « un lieu vivant de partage et d’échanges ».

Librairie Au Bonheur des Dames
5, rue Ninau
31000 TOULOUSE
Mail : abdd@librairieaubonheurdesdames.com
Tél. : 05 62 72 19 69

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.

Articles en rapport

Blocage, manifestation… La mobilisation des lycéens contre le maintien des épreuves du bac se poursuit à Toulouse

Après le blocage du lycée Berthelot dans la matinée, les lycéens se sont retrouvés à Arnaud-Bernard à Toulouse pour poursuivre la mobilisation contre le...

Départementales. Tous les candidats en Haute-Garonne, cantons par cantons

Les électeurs français sont appelés à élire, les dimanche 20 et 27 juin (en cas de second tour), leurs conseillers départementaux. Découvrez tous les...

À Toulouse, la semaine de l’Europe dure jusqu’à la fin du mois

Toulouse Métropole organise une série d’évènements pour La semaine de l’Europe, qui durera... jusqu’au 31 mai prochain. Nous avons célébré, ce 9 mai, le...

Ce soir, découvrez la suite du téléfilm tourné à Toulouse

Ce soir, lundi 10 mai à 21h05 sur TF1, retrouvez la suite du téléfilm « Mention particulière », tourné à Toulouse. Le premier volet du téléfilm « Mention...

Vidéo : Jean-Luc Moudenc perd ses nerfs au conseil de Toulouse Métropole

Le groupe Alternative pour une Métropole citoyenne a posté sur internet la vidéo d’un violent affrontement verbal qui a opposé, le 1er avril dernier,...

Covid 19 : vacciner et dépister y compris les jours fériés

A Toulouse, en mai, il reste possible de se faire dépister et vacciner contre la Covid, y compris les jours fériés. Selon la mairie de...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img