[League one] TO XIII – Doncaster : le TO s’offre le fauteuil de leader

Bastien Canet, auteur d'une prestation remarquée face à Doncaster ©Itata'e Hoho'a'
Bastien Canet, auteur d’une prestation remarquée face à Doncaster ©Itata’e Hoho’a’

Au terme d’une rencontre spectaculaire ce samedi (04/06) au Stade Ernest Argeles, le Toulouse Olympique XIII s’est imposé face à un concurrent direct, Doncaster, sur le score de 46 à 26, et a ainsi pris les commandes de la League One.

Les deux formations ont enchanté un public venu en nombre, parmi lequel les joueurs de l’équipe de France de Rugby à XIII en stage à Toulouse, avec un engagement total durant 80 minutes. Après une première mi-temps superbe des Toulousains (28-6), les Anglais sont revenus fort avant que les locaux ne finissent en trombe. Quel spectacle !

Défensive tout d’abord, pendant un premier quart d’heure de “bras de fer”, où les Toulousains concèdent quelques pénalités mais préservent leur en-but inviolé à la faveur d’une défense héroïque. Puis offensive, avec des banderilles plantées sur presque toutes leurs occasions. Cinq essais inscrits aux quatre coins du terrain par cinq marqueurs différents ! C’est tout d’abord la puissance de l’omniprésent Bastien Canet qui déverrouille le cadenas défensif des Anglais ; Puis, deux actions d’envergure vont permettre aux deux ailiers olympiens, Kuni Minga et Tony Maurel, de marquer en coin sans opposition ; Rhys Curran, comme lors de ses dernières sorties, inscrit son essai, avec un départ derrière le tenu qui emporte trois défenseurs ; Enfin, Danny Hulme met à profit deux libérations de balle consécutives de Tyla Hepi et de Kalausa Leha. Dans le même temps, seul Wright parvient à prendre à défaut la défense des locaux, sur un coup de pied rasant mal négocié. 28-6, à la pause.

Les ‘Dons’ ont de la ressource

Au retour des vestiaires, les visiteurs vont jeter toutes leurs forces dans la bataille et pousser les Français dans leurs derniers retranchements. Doncaster inscrit trois essais : un en puissance par le pilier Braham et les deux suivants suite à des coups de pied de nouveau mal négociés par l’arrière garde olympienne. Les Dons reviennent à 28-22.

Les “Bleu et Blanc” ne paniquent pas et les derniers remplacements apportent de l’énergie, à l’image de Kane Bentley notamment. Ils se créent deux occasions franches, malheureusement avortées à cause d’en-avants au moment de la conclusion, puis Greg White redonne de l’air aux siens en aplatissant un coup de pied transversal de son arrière (32-22). Deux autres réalisations d’Anthony Marion, qui fait parler ses appuis, et de Danny Hulme, parfaitement servi par Johno Ford, viennent sceller le sort de la rencontre : 44-22. Un dernier essai de Howden et une pénalité de Mark Kheirallah clôtureront la marque. 46-26, score final.

Le week-end prochain, les Olympiens se déplaceront à Newcastle dans leur avion privé accompagné d’une soixantaine de supporters.



UN COMMENTAIRE SUR [League one] TO XIII – Doncaster : le TO s’offre le fauteuil de leader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.