Finale Championship Shield – TO XIII v Sheffield Eagles

A la faveur de sa large victoire sur Sheffield (44-14) ce samedi (30/09) à Blagnac, le Toulouse Olympique devient la première équipe Française à inscrire son nom au palmarès d’une compétition Anglaise. Quelle performance !

Après un début de match compliqué sous la pluie et face une formation de Sheffield très réaliste (4-14 au bout de 30 minutes), les Toulousains ont mis en place le jeu aéré qu’ils affectionnent et ont régalé leur public venu en nombre, avec 9 essais spectaculaires.

rugby toulouse
Une récompense ô combien méritée pour les Toulousains © Bernard RIEU

LO passe entre les gouttes

Dès les premiers instants du match, la défense du TO donne le ton et « secoue » les Eagles (Aigles). En attaque, les locaux ont plus de mal, avec une conservation de balle rendue difficile par la pluie. Sheffield en profite, en infligeant un 1er coup de poignard à son adversaire : YERE depuis ses propres 20 mètres, réussit 2 coups de pied par-dessus la défense successifs, à chaque fois récupéré par son compatriote Papou, LO, qui ouvre la marque. 0-4. Les Olympiens tentent de déployer leur jeu malgré les conditions difficiles, mais ce diable de LO intercepte le ballon et plante une 2ème banderille 60 mètres plus loin. 0-10. Peu après, Mark KHEIRALLAH bien servi par son ouvreur, parvient enfin à débloquer le compteur des siens (4-10), mais 2 fautes de main du TO, coup sur coup, permettent au meilleur marqueur de la compétition d’inscrire un triplé. 4-14.

 

L’attaque de feu des Bleus et Blancs

Le travail de sape des avants Toulousains use les Eagles et alors que la pluie cesse, les locaux retrouvent des couleurs. Avant la pause, ils inscrivent 2 essais pour prendre l’avantage au score pour la première fois. Stan ROBIN est le plus prompt à aplatir un coup de pied de recentrage de Paul MARCON, puis Gavin MARGUERITE, bien décalé en bout de ligne, fait parler sa puissance. 16-14.

Dans le 2ème acte, les Olympiens vont totalement asphyxier les visiteurs et inscrire 6 essais, sans encaisser le moindre point ! Rhys CURRAN ouvre le bal, lancé dans l’intervalle par son arrière ; Paul MARCON met à profit un « caviar » au pied de Mark KHEIRALLAH ; Ce dernier, suite à une percée de Rhys CURRAN, s’offre un doublé peu après l’heure de jeu ; Anthony MARION est récompensé de son travail défensif avec une réalisation suite à un coup de pied par-dessus la défense ; Puis, Con MIKA mis dans de bonnes conditions par son demi, transperce la défense ; Et enfin, après un « 40/20 » de Charles BOUZINAC, Tony MAUREL est décalé en bout de ligne pour conclure le festival. 44-14 score final.

 

Quelle première saison de Championship, avec une qualification pour la poule de montée en Super League manquée d’un petit point, 34 matchs, 25 succès et donc ce bouclier comme récompense finale. Vivement l’an prochain ! 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.