mardi 22 juin 2021

Contact

SportsLe Fenix Toulouse Handball en route pour l'Europe

Le Fenix Toulouse Handball en route pour l’Europe

Grâce à leur victoire 29-24 face à Ivry, le Fenix Toulouse Handball termine sixième de Lidl Starligue. Une place qui devrait être qualificative pour les tours préliminaires de la European League.

Le Fenix Toulouse Handball s'est qualifié pour la coupe d'Europe. ©Fenix Toulouse Handball
Le Fenix Toulouse Handball s’est qualifié pour la coupe d’Europe. ©Drd2com

C’est la fin de saison rêvée. Les joueurs du Fenix Toulouse Handball se sont imposés pour leur dernier match face à Ivry, 29-24. Une victoire qui permet aux Toulousains d’obtenir la sixième place de Lidl Starligue, une place qui devrait être qualificative pour les tours préliminaires d’European League.

En effet, si seulement cinq places sont synonymes de coupe d’Europe, la sixième devrait aussi l’être grâce à une invitation. La Fédération Européenne de Handball devrait valider la qualification du Fenix dans les prochaines semaines. Une sixième place acquise qui plus est à domicile dans un Palais des Sports qui comptait 800 spectateurs.

Une entame de match parfaite

Dans ce dernier match où la victoire était impérative, le Fenix affrontait une équipe d’Ivry qui jouait sa survie dans l’élite. Les Ivryens, quinzième au classement et premier relégable, avaient encore un espoir de se maintenir avant leur rencontre face aux Toulousains. Pour cela, il fallait qu’ils obtiennent au moins un match nul.

Mais les espoirs Ivryens n’ont pas duré longtemps. Les joueurs de Philippe Gardent ont rapidement pris les commandes de la rencontre, en menant 7-3 au bout de quinze minutes de jeu. Une bonne entame de match qui a ensuite permis aux Toulousains de tranquillement gérer l’écart notamment grâce à leur défense et aux nombreuses parades de leur gardien Jef Lettens.

Le Fenix rentre aux vestiaires avec une avance au score de six buts, 14-8. En deuxième mi-temps, les deux équipes se rendent coup pour coup. Mais grâce à leur bonne première mi-temps, les haut-garonnais s’imposent 29-24 et relèguent donc Ivry en deuxième division.

Le Fenix revient de loin

C’est une fin de saison inespérée pour le club haut-garonnais, tant les débuts ont été compliqués. Les hommes de Philippe Gardent ont fleurté avec la zone de relégation après la 18ème journée de championnat et une défaite face à Chambéry qui venait conclure une série de cinq revers consécutifs en championnat.

Mais le Fenix, qui a du faire une grande partie de sa saison sans son meilleur joueur de la saison passée Luc Steins, a su relever la tête pour faire une fin de saison exceptionnelle en ne perdant que trois de leurs seize dernières rencontres. Les Toulousains se sont notamment imposés sur le parquet de Nîmes et d’Aix, deux clubs qualifiés pour l’European League.

Cette sixième place permet à l’entraîneur du Fenix, Philippe Gardent, de partir sur une bonne note. Lui qui entraînait le club haut-garonnais depuis 2015 a décidé de quitter la ville rose pour un projet d’envergure au club de Bruges-Lormont, qui évolue actuellement en national 1. Son adjoint Danijel Andjelkovic le remplacera sur le banc toulousain.

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img