mardi 28 septembre 2021

Contact

ActualitésToulouse, un centre de vaccination vandalisé, 3500 doses de vaccin détruites

Toulouse, un centre de vaccination vandalisé, 3500 doses de vaccin détruites

Dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 août, le centre de vaccination de Saint-Orens-de-Gammeville, près de Toulouse, a été vandalisé. Du matériel a été renversé et près de 3500 doses de vaccin ont été détruites.

Cet été, un centre de vaccination contre la Covd-19 éphémère s’installera dans les Causses et les Gorges du Tarn, en Lozère ©Pixabay
Près de Toulouse, un centre de vaccination vandalisé, 500 doses de vaccin détruites © Pixabay

3500 doses de vaccin ont été détruite par des individus qui se sont introduits par effraction dans le centre de vaccination de Saint-Orens-de-Gameville, près de Toulouse. Les faits se sont produit dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 août. Une ou plusieurs personnes ont forcé les porte du centre avant de se livrer a des actes de vandalisme. Ces derniers auraient renversé du matériel, notamment informatique avant de détruire près de 3500 doses de vaccin.

Une enquête est actuellement en cours pour retrouver les auteurs des faits et préciser les circonstances de ces actes ainsi que leurs motivation. Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, qui avait récemment dénoncé « les intimidations des antivax » a fait part de son écœurement face à cette situation sur les réseaux sociaux. Il a également exprimé son son soutien envers Dominique Faure, la maire de Saint-Orens-de-Gammeville ainsi qu’envers les habitants de la commune.

Le centre de vaccination devrait rouvrir ses portes d’ici la fin de la semaine.

Mis-à-jour le 19 août 2021 :

Ce sont finalement 3500 doses de vaccins qui ont été détruites et non pas 500 doses comme ce fut d’abord annoncé.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img