Worakls, Cinémathèque, sorcières ou street-art… Que faire ce dimanche 10 novembre à Toulouse ?

Voici une sélection d’évènements, petits ou grands, à ne pas rater à Toulouse, ce dimanche 10 novembre

Un concert techno-philarmonique

Voilà un rendez-vous pour toute la famille. Le concert de Worakls, ce dimanche 10 novembre au Zénith de Toulouse promet d’être grandiose. Le compositeur, producteur et musicien français, qui mêle avec talents musique électronique et classique, sera accompagné d’un orchestre philharmonique de 20 personnes et d’un chœur, pour un spectacle aux scénographie et mise en lumière parfaitement millimétrées. Auréolé du succès de son premier album solo Orchestra, sorti en mars dernier sur le label Hungry Music, Kevin Rodrigues alias Worakls aura quelques nouveaux titres à faire découvrir au public. Un concert de quatre heures à ne pas rater, unique étape toulousaine d’une tournée européenne hors normes.

Infos pratiques :
Le 10 novembre, à 19 h, au Zénith de Toulouse
https://www.ticketmaster.fr/fr/manifestation/worakls-orchestra-billet/idmanif/466112

Un après-midi cinéma avec Christine Masson

Jusqu’au 16 novembre, la Cinémathèque de Toulouse propose de faire une pause et d’écouter des histoires. Celles d’acteurs du cinéma qui ne sont ni comédiens ni réalisateurs, mais dont le septième art est un des moteurs. C’est le cas pour la journaliste et critique de cinéma Christine Masson qui viendra, ce dimanche 10 novembre, présenter, à 11 heures, Aux cœurs des ténèbres, l’apocalypse d’un metteur en scène, un documentaire réalisé en 1991 sur le tournage chaotique d’Apocalypse now de Francis Ford Coppola. À 16 h 30, Christine Masson fera découvrir D’un château à l’autre, d’Emmanuel Marre, un docu-fiction tourné durant l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle de 2017. Enfin, à 20 heures, la voix du cinéma de France Inter introduira Le pont des espions, de Steven Spielberg, qui revient sur un épisode marquant de la guerre froide.

Infos pratiques :
Le 10 novembre, à 11 h, 16 h 30 et 20 h, à la Cinémathèque de Toulouse
https://www.ticketingcine.fr/index.php?NC=1135&lang=fr

Des sorcières pour s’amuser

Le Théâtre de la violette est le préféré des bambins. Il propose, ce dimanche 10 novembre, à 10 h 45 et 16 h 30, un spectacle qui les fera rire, frémir et se trémousser, à partir de 4 ans. Perds pas le fil est le nom de cette pièce musicothéâtrale de 45 minutes, mettant en scène deux sorcières, peu douées pour l’alchimie, qui ont la lourde tâche de raconter au monde entier la fabuleuse histoire que leur a confié Merlin Pinpin. Avec des personnages insolites : une araignée à l’estomac fragile, une petite mouche débile et vorace et un certain Jean-Roger. Un nouveau spectacle pour enfants de la compagnie Les Saltimbranks.

Infos pratiques :
Le 10 novembre, à 10 h 45 et 16 h 30, au Théâtre de la violette
http://theatredelaviolette.com/enfants.php

Une expo d’art de rue

Depuis le 5 novembre, le centre d’animation des chamois expose les œuvres de trois artistes albigeois issus du street art. GR1-2SL, Ovni et Nanez s’associent pour exposer leurs toiles, sculptures et supports divers, amenés par des techniques variées : peinture aérosol ou acrylique, pochoirs, calligraphie… Le premier développe un univers autour du cercle, une forme géométrique de base qui ne cesse de l’inspirer. Le deuxième puise son énergie dans ses nombreux voyages et rencontres à travers le monde pour en faire des créations contemporaines. Tandis que le troisième s’appuie sur des BD, de l’illustration, en reprend les couleurs éclatantes et fonctionne souvent au à l’instinct, devant le mur.

Infos pratiques :
Du 5 novembre au 2 janvier, au centre d’animation des chamois
https://www.facebook.com/centredanimationdeschamois/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.