À l’occasion de la journée mondiale de la girafe, la réserve africaine de Sigean organise un week-end spécial les 25 et 26 juin 2022. Plusieurs activités et ateliers sont proposés sur le thème de l’animal et de sa préservation.

Girafe
Le petit de la girafe est appelé le girafon. Crédit Photo : Patrick Giraud / CC BY-SA 3.0

Le 21 juin c’est le solstice d’été, la fête de la musique… mais c’est aussi la journée mondiale de la girafe ! Cet animal emblématique de la savane africaine a toujours fasciné de par la longueur de son cou. Il est aujourd’hui en danger de disparition. Ces samedi 25 et dimanche 26 juin, la réserve africaine de Sigean (Aude) organise un week-end spécialement dédié à la conservation de la girafe.

Activités spéciales avec les girafes de Sigean

Ce week-end, la règle d’or “ne pas donner à manger aux animaux” ne s’applique pas aux girafes de la réserve africaine de Sigean . En effet, il est possible pour les visiteurs de leur « offrir un petit goûter de branches ».

L’activité est bien sûr encadrée par des soigneurs-animateurs pour approcher les animaux en toute sécurité. C’est également l’occasion d’en apprendre plus sur la girafe : son habitat, son régime alimentaire, sa morphologie (poids, taille), etc.

Ce moment à partager en famille (à partir de 8 ans) est aussi un geste pour la préservation de l’espèce. Car la participation demandée est de 5€ par personne, qui seront « totalement reversés à une ONG dédiée à la conservation de la girafe », promet la réserve africaine de Sigean.

D’autres activités pédagogiques et ludiques sont également proposés, entre 10h30 et 16h30. Un trombinoscope des girafes de la réserve, des séances de maquillage, ou encore des ateliers créatifs…

Toutes les informations sur la réserve africaine de Sigean sont à retrouver sur leur site internet (cliquez ici).

William Bernecker