dimanche 26 septembre 2021

Contact

AriègeActualités de l'AriègeCovid-19. L'Ariège connaît un pic de contamination inédit

Covid-19. L’Ariège connaît un pic de contamination inédit

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, l’Ariège, qui vient de franchir le seuil d’alerte maximal, n’avait jamais connu un taux d’incidence aussi élevé. Le département reste tout de même largement en dessous de la moyenne régionale.

Ariège Covid alerte
Covid-19, l’Ariège franchit les seuil d’alerte maximal et connaît un pic de contamination inédit © DR

L’Ariège vient d’enregistrer son plus fort taux d’incidence depuis le début de l’épidémie de Covid-19. En effet, avec 300 cas pour 100 000 habitants recensés sur les sept derniers jours, ce mercredi 03 août, le département a dépassé le seuil d’alerte maximal (250) et, par la même occasion, le taux maximal atteint lors de la seconde vague. À ce moment, en octobre 2020, l’Ariège avait enregistré un pic de contaminations à 251,9 cas pour 100 000 habitants.

En Ariège, des valeurs inférieurs au reste de la région

Si le virus circule activement et se propage de plus en plus vite en Ariège, la situation reste toutefois moins alarmante que dans le reste de la région où le taux d’incidence moyen atteint 420 cas pour 100 000 habitants. Certains départements atteignant même des taux 10 à 12 fois supérieurs au seuil d’alerte (50 cas pour 100 000 habitants). La flambée de ces indices épidémiologiques s’explique notamment pour le très fort taux de contamination chez les 20 / 30 ans où le taux d’incidence régional mesuré atteint 1200 cas pour 100 000 habitants, soit 24 fois le seuil d’alerte.

Impact sur les hospitalisations

Selon l’Agence régionale de santé Occitanie, la reprise épidémique se fait désormais sentir sur le système hospitalier régional où le nombre d’admissions pour Covid-19 a été pratiquement décuplé en un mois. Que ce soit dans des lits conventionnels ou dans des services de réanimation et de soins critiques. « Une grande partie des personnes vaccinées ont entre 30 et 60 ans, sont non vaccinées ou ont un schéma de vaccination incomplet », précise l’ARS. Toutefois, la majorité de ces personnes ont des comorbidités ou des facteurs de risques associés.

En Ariège, où le CHIVA a fait le choix de fermer temporairement les urgences du site de Lavelanet pour absorber une éventuelle vague d’hospitalisations, 23 personnes sont actuellement prises en charge pour des formes graves de Covid-19. 100 % des lits de réanimations (8 personnes) sont actuellement occupés par des patients atteints de la Covid-19.

(Source : communiqué de presse)

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img