lundi 24 janvier 2022

Contact

spot_img
OccitanieAriègeAriège. Une communauté de santé créée pour améliorer l’accès aux soins

Ariège. Une communauté de santé créée pour améliorer l’accès aux soins

Une communauté de santé a été créée en Ariège dans le but d’améliorer l’accès au soin. Il s’agit par exemple de faciliter l’accès à un médecin traitant.

ariège santé
Une communauté de santé a été créée en Ariège dans le but d’améliorer l’accès au soin. Il s’agit par exemple de faciliter l’accès à un médecin traitant. ©Pikwizard

C’est fait. La communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Ariège Pyrénées a bien été créée mardi 21 décembre à la mairie de Foix. “La CPTS Ariège-Pyrénées est heureuse de vous annoncer la signature de son Accord conventionnel interprofessionnel (ACI) avec l’Agence régionale de santé (ARS) et l’Assurance maladie”, a confirmé l’organisation dans un post publié sur ses réseaux sociaux.

La création d’une CPTS “est jalonnée par trois étapes : la rédaction d’une lettre d’intention, l’élaboration d’un projet de santé et la signature d’un contrat pluriannuel tripartite avec l’ARS et l’Assurance maladie”, comme elle l’explique sur son site internet. C’est cette dernière étape qui vient d’être conclue.

Selon la CPTS, “une lettre d’intention a été déposée en décembre 2020 permettant de lancer officiellement les travaux d’élaboration du projet de santé avec une volonté forte d’associer l’ensemble des acteurs du territoire. Le projet de santé a été validé en septembre 2021, approuvant la mise en œuvre des actions portées par les acteurs de santé du territoire.”

Plusieurs pistes de travail pour la santé en Ariège

Plusieurs pistes de travail sont envisagées pour la construction du projet de santé comme faciliter l’accès à un médecin traitant, ou encore améliorer la prise en charge des demandes de soins non-programmés en ville.

En effet, la CPTS poursuit plusieurs objectifs. Elle veut notamment “permettre le maintien ou le retour à domicile et les soins en ambulatoire, plutôt qu’à l’hôpital ou en établissement”. Elle souhaite aussi voir “adapter la prise en charge médicale au développement du caractère chronique de nombreuses pathologies, dans un système de santé conçu pour traiter des épisodes de soins aigus et spécialisés. Enfin, elle souhaite “retrouver du temps médical au sein de l’exercice ambulatoire, et de l’attractivité pour les médecins de ville”.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img