mardi 30 novembre 2021

Contact

Actualités Pause lecture

[DOSSIER] Pause lecture

Pour passer le temps dans le métro ou vivre des aventures extraordinaires de chez soi, pour s'endormir le soir ou apprendre à cultiver son potager, il n'y a que des bonnes raisons de lire. Sans parler des bienfaits de l'activité sur la santé. Pas besoin d'en faire un roman donc, le JT ouvre ses pages à ceux qui rendent la lecture contagieuse.

© Ben White

Dans le monde des livres, les bonnes nouvelles sont rares ces derniers temps. L’actualité fait régulièrement écho au ralentissement que connaît le marché depuis plusieurs années. A printemps 2018, le Conseil permanent des écrivains (CPE) a même lancé le mouvement ''Auteurs en colère'' pour alerter les pouvoirs publics sur leur précarisation grandissante. Une situation due à la baisse inexorable du nombre de lecteurs, accaparés par l’omniprésence des écrans ? Pas du tout. Les auteurs pointent plutôt du doigt une mauvaise répartition de la richesse créée.

Car le principal enseignement de l’enquête commandée à Ipsos en 2017 par le Centre national du livre (CNL) est clair : les Français lisent de plus en plus. Entre 2015 et 2017, le nombre de livres lus par an, en moyenne, est passé de 16 à 20. Une augmentation qui s’explique par une quantité plus importante d'ouvrages lus au format papier par les grands lecteurs, et par une part croissante de lecteurs de livres numériques. Et même si le CNL concède « une part de ressenti » dans les déclarations, pas de risque d’exagération. Les sondés ont au contraire tendance à minimi...

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img