jeudi 29 juillet 2021

Contact

ActualitésToulouse : le projet de mission vers Mars d’Airbus avance à grands...

Toulouse : le projet de mission vers Mars d’Airbus avance à grands pas

Airbus, dont le siège est à Toulouse, a franchi une étape importante dans son projet de mission Earth Return Orbiter (ERO), qui ramènera sur Terre les premiers échantillons de la planète Mars. L’ESA et la NASA viennent de valider le design de l’engin spatial.

Toulouse Airbus a franchi une étape importante dans son projet de mission vers Mars Earth Return Orbiter @Airbus
Toulouse : Airbus a franchi une étape importante dans son projet de mission vers Mars Earth Return Orbiter @Airbus

L’Agence spatiale européenne, avec la participation de la Nasa, vient de valider la « conception préliminaire » du projet de mission Earth Return Orbiter (Ero), qui doit rapporter sur terre des échantillons martiens, à l’horizon 2030. “Cette revue a été menée et clôturée en un temps record de moins d’un an, une superbe réussite compte tenu de la complexité de la mission. L’ensemble de l’équipe de Ero, y compris les fournisseurs et les agences, a vraiment travaillé ensemble et nous sommes en bonne voie pour atteindre la livraison en 2025, cinq ans et demi seulement après avoir été sélectionnés comme maître d’œuvre”, déclare Andréas Hammer, responsable de l’exploration spatiale chez Airbus.

Une mission de cinq ans sur Mars

Les spécifications techniques et les caractéristiques principales ayant été validées, les fournisseurs de huit pays d’Europe sont à bord pour la quasi-totalité des composants et sous-ensembles. Le développement et les tests des équipements et des sous-systèmes peuvent maintenant commencer afin de garantir que la mission se déroule comme prévu.
La prochaine étape sera la revue critique de conception, dans deux ans, après quoi la production et l’assemblage commenceront, afin de garantir la livraison de l’engin spatial complet et testé en 2025. Après son lancement en 2026, sur un lanceur Ariane 64, le satellite entamera une mission de cinq ans vers Mars, où il servira de relais de communication avec les missions de surface (notamment les rovers Perseverance et Sample Fetch). Il effectuera un rendez-vous avec les échantillons en orbite et les rapportera sur Terre. Airbus assume la responsabilité de la mission ERO, en développant le vaisseau spatial à Toulouse et en effectuant l’analyse de la mission à Stevenage.

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img