lundi 19 avril 2021

Contact

ActualitésDes Toulousains marchent pour un Pont-Neuf sans véhicules motorisés

Des Toulousains marchent pour un Pont-Neuf sans véhicules motorisés

Mardi en fin d’après-midi, environ 150 Toulousains ont défilé pour rendre un axe est-ouest du centre-ville exclusif aux piétons, cyclistes et transports en commun. Après distribution de tracts et chants de slogans, une lettre avançant des idées de solutions a été postée à la maison de quartier Saint-Cyprien.

Sous le soleil, piétons et cyclistes ont défilé sur le Pont-Neuf. Crédit : Valentin Grezet

« Plus de voiture en centre-ville », « des bus, pas des autos », « stop à l’asphyxie ». Sous la houlette d’une dizaine d’associations, environ 150 Toulousains ont exprimé leur mécontentement ce mardi 9 avril après 18h30, pancartes et banderoles en main. Du pont Guilhemery, en passant par la rue de Metz, le Pont-Neuf et jusqu’à Patte d’Oie, sonnettes, chants et revendications ont résonné. « Nous voulons que ce trajet soit exclusivement réservé aux piétons, cyclistes et transports en commun, en particulier le Pont-Neuf », explique Bosvieux Sébastien, vice-président de l’association 2 pieds 2 roues. « En plus de la pollution environnementale et sonore que les voitures provoquent, c’est dommage qu’elles passent à deux mètres de bâtiments culturels telle que la Halle aux grains », ajoute Nicole, une citoyenne, tracts à la main.

Dépôt de propositions

Si les manifestants ont profité de la marche pour sensibiliser passants et pouvoirs publics, ils ont également apporté symboliquement un courrier à la maison de quartier Saint-Cyprien. « Des solutions existent. Et nous en avons fait part dans cette lettre», partage Jean-François Lacoste, membre du conseil d’administration de 2 pieds 2 roues. Et ce dernier d’avancer des exemples concrets : «Certaines routes, comme celle au niveau du port Saint-Étienne, peuvent être transformées en double sens de circulation afin d’éviter un passage en centre-ville. De nouveaux trajets sont possibles.»

Valentin Grezet

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.

Articles en rapport

Les agriculteurs en colère s’entretiennent avec le préfet

Ce matin, la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles de Haute-Garonne (FDSEA 31) et les Jeunes Agriculteurs de Haute-Garonne (JA 31) se mobilisent contre la...

Les motards déposent des œufs de Pâques dans les nids-de-poule

En ce week-end de Pâques, les motards sont mobilisés. Ils dénoncent le mauvais état de certaines routes. Ils déposent donc des œufs en chocolat...

Toulouse : une manifestation pour « une vraie loi climat »

Demain, le projet de loi climat et résilience entre à l’Assemblée Nationale pour y être débattu. Aujourd’hui, des centaines de manifestants se sont retrouvés...

Une manifestation pour le logement à La Grave ce samedi 

Une journée d’action pour le droit au logement, l’arrêt des expulsions et contre le logement cher. Voici ce que représente cette journée du 27...

Une journée d’action pour le droit au logement, l’arrêt des expulsions et contre le logement cher à Toulouse 

Dans 21 pays d’Europe, le samedi 27 mars 2021 est une journée d’action pour le droit au logement, l’arrêt des expulsions et contre le...

Un rassemblement contre l’antisémitisme aujourd’hui à Toulouse

De nombreuses associations, syndicats et mouvements politiques se donnent rendez-vous à 11h square Charles de Gaulle afin de commémorer la mémoire des victimes de...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img