vendredi 4 décembre 2020
Actualités Covid-19 : Nouvelle manifestation contre la politique sanitaire samedi à Toulouse

Covid-19 : Nouvelle manifestation contre la politique sanitaire samedi à Toulouse

Suite à la manifestation du 7 novembre à Toulouse, plus de 20 organisations appellent à nouveau à descendre dans la rue ce samedi contre la politique sanitaire du gouvernement face à la pandémie de Covid-19.

Manifestation Covid-19 Toulouse
Une nouvelle manifestation est prévue samedi prochain à Toulouse pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 par le gouvernement. © Nicolas Belaubre / JT

À Toulouse, la colère contre la gestion par le gouvernement de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 continue de monter. Suite à la manifestation du 7 novembre dernier qui avait rassemblé 5000 personnes dans les rues de la Ville rose, la vingtaine d’organisations signataires du premier appel lancent une nouvelle invitation à descendre dans la rue ce samedi 21 novembre.

“Les personnels de santé sont à bout”

Suite au succès de la première manifestation, les organisations se sont réunies mardi 10 novembre pour décider de la suite à donner au mouvement. “Nous pensons aujourd’hui que ce n’était qu’une étape et qu’il est nécessaire de construire la riposte face au gouvernement à l’échelle nationale. La situation sanitaire continue à se dégrader et ce sont désormais la quasi-totalité des lits de réanimation qui sont occupés, les personnels de santé sont à bout”, expliquent-elles.

Retrait de loi globale de sécurité et embauche de 1500 personnels au CHU de Toulouse

Les revendications pour ce nouveau rassemblement sont multiples : le retrait de la loi de Sécurité globale “qui cautionne et encourage les violences policières”, le retrait de la loi de programmation sur la recherche “qui criminalise les mobilisations dans les universités”, et l’embauche de personnels dans les hôpitaux et écoles. “A l’hôpital des postes ont été supprimés entre la première et la deuxième vague ! Il faut embaucher immédiatement 1500 personnels au CHU de Toulouse“, estiment les organisateurs.

“D’autres choix sont possibles”

Ces derniers jugent en effet que la gestion actuelle du gouvernement est la conséquence du refus d’investir dans la santé et les services publics alors que d’autres choix sont possibles, en rupture avec la logique du profit. “Nous sommes aujourd’hui nombreux à constater que le gouvernement profite de cette crise sanitaire pour faire passer réformes libérales et lois autoritaires. Les mesures prises aujourd’hui ne résoudront en rien la crise sanitaire que nous traversons et vont conduire des millions de personnes dans la précarité”, poursuivent-ils.

Un appel national est lancé pour étendre le mouvement à la France entière. À Toulouse, rendez-vous est donné à 14h au Métro Saint Cyprien.

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport