jeudi 6 mai 2021

Contact

PolitiqueNadia Pellefigue présente son programme "sécurité"

Nadia Pellefigue présente son programme “sécurité”

Ce lundi 28 octobre, Nadia Pellefigue a présenté son programme en termes de sécurité. La candidate socialiste aux élections municipales de Toulouse dénonce un sentiment d’insécurité grandissant chez les habitants, dans certains quartiers de la ville.

Nadia Pellefigue a présenté, ce lundi, ses projets en matière de sécurité, dans un pressing des Sept Deniers. Un exemple pour elle d’une situation qu’elle juge « dégradée » dans certains quartiers de la ville. Après avoir rencontré tout l’après-midi les commerçants et les habitants du secteur, elle s’appuie sur le témoignage d’Amel Lakehal, gérante du pressing : « Aujourd’hui, je ne me sens pas en sûreté », affirme cette dernière. « Ils [les dealers] agressent mes clients. Je suis obligée de sortir et de les défendre. Il faut que cela s’arrête. »

Si elle est élue en mars prochain, Nadia Pellefigue promet d’apporter une réponse face à ce sentiment d’insécurité relevé dans certains quartiers. « Malgré les excellentes relations que le maire actuel dit entretenir avec le gouvernement et le Premier ministre », la candidate note que rien n’évolue et annonce adopter un ton plus ferme afin « d’obtenir des effectifs et des moyens supplémentaires. Selon les syndicats de police, entre 150 et 200 agents » manqueraient à Toulouse, ajoute la candidate.

Un des points d’orgue de son plan est donc d’augmenter la présence de la police municipale dans les quartiers. La chef de file socialiste souhaite revoir l’efficacité des Unités territoriales de secteur. En effet, 115 agents sont déjà répartis dans six unités. Selon elle, il faut maintenant « faire état de ces effectifs puis généraliser des équipes mixtes avec d’autres services, comme les médiateurs qui travailleront avec la police municipale ».

L’accent sur les violences faites aux femmes

En ce qui concerne les moyens techniques, Nadia Pellefigue s’engage au maintien des 381 caméras de vidéosurveillance. La localisation de ces dernières doit cependant, selon elle, être à nouveau réfléchie. Elle appelle également à la création d’un nouveau poste de commandement (PC), regroupant le PC caméra, le PC sécurité routière et la gestion des équipes sur le terrain, pour plus d’efficacité.
Pour la candidate socialiste, il est aussi indispensable de travailler sur la situation des femmes battues en fondant une maison d’accueil dédiée, un « lieu unique pour les femmes en danger ».

En parallèle, Nadia Pellefique entend poursuivre la lutte contre la prostitution. Alors que Jean-Luc Moudenc vient d’étendre le périmètre des arrêtés anti-prostitution, elle s’engage à « renforcer l’accompagnement des femmes pour en sortir et l’aide de la puissance publique aux
associations qui œuvrent en ce sens ».

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.

Articles en rapport

Toulouse. Le festival de Bigflo et Oli ne verra pas le jour en 2021

Face au contexte sanitaire, Bigflo et Oli ont annoncé qu'ils renonçaient une nouvelle fois à lancer leur grand festival de musiques actuelles autour de...

Mai à vélo : 991 événements et 435 challenges dans toute la France

La première édition de Mai à Vélo, un événement national lancé par un collectif de structures de promotion du vélo, compte déjà 991 événements...

Toulouse. Des bus obligés de monter sur le trottoir pour se croiser

Le tribunal administratif de Toulouse a reconnu le caractère dangereux de la circulation des bus et des camions, obligés d'empiéter sur le trottoir pour...

François Hollande en déplacement à Toulouse ce jeudi

L'ancien président de la République sera à Toulouse ce jeudi 6 mai pour rencontrer des lycéens et des collégiens, ainsi que des associations comme...

Le Muséum de Toulouse intègre la Coalition mondiale pour la biodiversité

Le Muséum de Toulouse est l'un des premiers en France à rejoindre la Coalition mondiale pour la biodiversité lancée au printemps 2020 par le...

Albi, Castres, Montauban… Les villes où il faut investir autour de Toulouse

Les villes moyennes autour de Toulouse ont la côte et l’investissement locatif s’y porte bien. C’est notamment le cas d’Albi, Castres ou Montauban, qui...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img