samedi 31 octobre 2020
Les brèves du JT Coronavirus : annulations en série des meetings de fin de campagne à...

Coronavirus : annulations en série des meetings de fin de campagne à Toulouse

Suite aux nouvelles dispositions préconisées par le gouvernement face à l’épidémie de Coronavirus, la plupart des meetings de fin campagne des candidats aux municipales toulousaines sont annulés.

Dans la dernière ligne droite avant le scrutin, ce sont les généralement les temps fort, permettant aux uns de confirmer leur dynamique ou aux autres d’inverser la tendance. Et bien il semble que la fin de la campagne des municipales à Toulouse se fera sans grands meetings.

Après Nadia Pellefigue, qui avait décidé dès vendredi soir d’annuler sa grande messe prévue le 10 mars, c’est aujourd’hui au tour de Pierre Cohen, Antoine Maurice et Jean-Luc Moudenc de se résoudre à se priver de meeting final en raison de l’épidémie de Coronavirus.

Une retransmission en direct sur Facebook pour Pierre Cohen

“L’évolution de la situation de propagation du Covid-19 et les décisions prises hier à l’issue du Conseil de défense, notamment concernant les rassemblements importants dans des espaces clos, nous amènent à annuler notre meeting prévu le mardi 10 mars 2020”, écrit ainsi Pierre Cohen pour la liste “Pour la cohésion. L’autre choix”. Une retransmission en direct sur la page Facebook de la liste sera toutefois organisée le jour prévu à partir de 20h.

Archipel Citoyen prépare une grande action en plein air

Du côté d’Archipel Citoyen, on explique que la jauge de 1000 personnes risquant d’être dépassée pour l’événement prévu le 12 mars au Centre de congrès Pierre Baudis, l’annulation était inévitable. “Ne souhaitant pas opter pour un format réduit suivant le principe du “premier arrivé, premier servi” et pour poursuivre la dynamique de la campagne, nous proposons de le remplacer par une grande action en plein air dont les détails seront communiqués très prochainement”, est-il précisé.

Jean-Luc Moudenc donne rendez-vous dans les bureaux de vote

Enfin, invoquant la même raison, l’équipe Aimer Toulouse de Jean-Luc Moudenc a également annoncé sa volonté de suivre les consignes de l’Etat et d’appliquer le principe de précaution pour la réunion publique du 12 mars à la salle Mermoz. À priori, le maire sortant candidat à sa réélection n’a pas prévu d’alternative de remplacement mais il rappelle que “les conditions de vote sont assurées”, car elles ne représentent pas une situation de regroupement statique.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport