Pour ou contre interdire la mendicité à Toulouse ?

6-7.indd

POUR : Laurent Casbas, secrétaire départemental de Debout La France « Je pense que c’est une nuisance pour les riverains, lorsqu’il y a des gangs dans la rue. On entend des plaintes récurrentes de la part des gens. Par exemple, la rue du Taur est toujours envahie de marginaux. Cela nuit à l’image de Toulouse, notamment par les agressions verbales des passants. On sait très bien qu’il y a beaucoup de criminalité chez les mendiants. Au niveau de Debout la France, […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.