lundi 6 décembre 2021

Contact

Tarn-et-GaronneActualités du Tarn-et-GaronneTarn-et-Garonne : reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle suite aux récentes inondations

Tarn-et-Garonne : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle suite aux récentes inondations

Suite aux inondations qui ont touché le Tarn-et-Garonne à la fin du mois de janvier dernier, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour plusieurs communes du département.

catastrophe naturelle Tarn-et-Garonne
Suite aux inondations du mois dernier, l’état de catastrophe naturelle vient d’être reconnu pour plusieurs communes du Tarn-et-Garonne ©smgalt

A la fin du mois de janvier dernier, des pluies diluviennes s’abattaient sur plusieurs départements d’Occitanie. Dans le Tarn-et-Garonne, ces dernières ont notamment provoqué des inondations et des coulées de boues dans plusieurs communes du département, causant de nombreux dégâts.

Comme cela est souvent le cas dans de telles circonstances, l’état de catastrophe naturelle vient d’être reconnu par un arrêté interministériel publié au Journal Officiel hier, mercredi 24 février. Les phénomènes d’inondations et de coulées de boues ont été retenus pour la période du 29 janvier au 4 février 2021.

Voici la liste des communes concernées :

Albias, Bioule, Bruniquel, Cayrac, Cazals, Feneyrols, L’Honor de Cos,Lafrançaise, Laguépie, Lamothe Capdeville, Mirabel, Montastruc, Montauban, Montricoux, Negrepelisse, Piquecos, Réalville, Saint-Antonin-Noble-Val, Varen et Villemade.

10 jours pour déclarer un sinistre

Les sinistrés disposent en conséquence d’un délai de dix jours suivant la publication de
l’arrêté interministériel pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état estimatif
de leurs pertes, s’ils ne l’ont pas déjà fait à la survenance du sinistre.

 

 

 

 

 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img