mardi 11 mai 2021

Contact

Tarn-et-GaronneActualités du Tarn-et-GaronneLe Tarn-et-Garonne multiplie les contrôles des bénéficiaires du RSA

Le Tarn-et-Garonne multiplie les contrôles des bénéficiaires du RSA

Le Conseil départemental de Tarn-et-Garonne applique une « politique active » de contrôle des allocataires du RSA. En 2019, plus d’un quart d’entre eux ont été entendus par les services sociaux.

Le Conseil départemental du Tarn-et-Garonne contrôle de près les bénéficiaires du RSA ©Didier Descouens
Le Conseil départemental du Tarn-et-Garonne contrôle de près les bénéficiaires du RSA ©Didier Descouens

En tant que chef de file des politiques sociales, le Conseil départemental de Tarn-et-Garonne finance le Revenu de Solidarité Active (RSA) et organise le dispositif d’insertion de ses bénéficiaires. Dans son bilan annuel, la collectivité se félicite d’une « politique active de contrôle afin que les allocations ne soient versées qu’à ceux qui doivent en être les bénéficiaires, dans les conditions définies par la loi ». En plus des contrôles liés aux allocations, le Conseil départemental s’assure également du respect des devoirs d’insertion auxquels sont soumis les bénéficiaires. Et tous les mois, cinq équipes pluridisciplinaires, présidées par des élus du département, « convoquent les bénéficiaires qui ne respectent pas ces devoirs ou qui ne se donnent pas tous les moyens pour y parvenir », lit-on dans le magazine du Tarn-et-Garonne.

360 personnes ont radiées du RSA dans le Tarn-et-Garonne en 2019

Ainsi, en 2019, 1653 personnes, soit 27% de la totalité des bénéficiaires du RSA de Tarn-et-Garonne ont été entendues en débat contradictoire, une augmentation de plus de 20% par rapport à 2018. 911 bénéficiaires, soit près des deux tiers des personnes convoquées ont fait l’objet d’une réduction de 50% à 100% du montant de leur allocation « en lien direct avec un manque d’implication dans la volonté de s’insérer », indique la collectivité. Parmi elles, 360 personnes ont été radiées.

Source : ledepartement.fr

Philippe Salvador
Philippe Salvador a été reporter radio pendant quinze ans, à Toulouse et à Paris, pour Sud Radio, Radio France, RTL, RMC et BFM Business. Après avoir été correspondant de BFMTV à Marseille, il est revenu à Toulouse pour cofonder le magazine Boudu.

Articles en rapport

Montauban. Un vaccinodrome bientôt ouvert à la salle Eurythmie

Un vaccinodrome va être installé à la salle Eurythmie de Montauban à partir du 10 mai. Jours et horaires d'ouverture, types de vaccins...Tout ce...

Montauban : Énercit installe sa 13e centrale photovoltaïque dans le Tarn-et-Garonne

Le collectif citoyen Énercit, engagé dans la production d'énergies renouvelables dans le Tarn-et-Garonne, va déployer sa treizième centrale photovoltaïque sur le toit d'une pépinière...

Covid-19 : Une opération flash de vaccination ce week-end en Tarn-et-Garonne

Un centre éphémère de vaccination contre la Covid-19 sera installé ce samedi 24 avril, dans le département du Tarn-et-Garonne. Un dispositif réservé aux personnels...

Tarn-et-Garonne : L’emploi salarié en baisse malgré les dispositifs mis en place

Une réunion s’est déroulé mardi 13 avril entre Chantal Mauchet, préfète du Tarn-et-Garonne et le Service public de l’emploi départemental (SPED). L’occasion de revenir...

Tarn-et-Garonne : nouvelle opération flash de vaccination

Le département du Tarn-et-Garonne organise une nouvelle opération flash de vaccination durant le week-end du 10 et 11 avril 2021. Cette démarche est réalisée...

Montauban : la mairie lance un appel à projets pour la Fête des voisins

La ville de Montauban propose d'accompagnement les porteurs de projets qui souhaitent animer leur quartier lors de la Fête des voisins au mois de...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img