jeudi 29 juillet 2021

Contact

Tarn-et-GaronneActualités du Tarn-et-GaronneTarn-et-Garonne. Des formations à la gestion des incivilités

Tarn-et-Garonne. Des formations à la gestion des incivilités

Les forces de sécurité intérieure ont mis en place des formations à la gestion des incivilités à destination des élus.

formation incivilités
Les formations à la gestion des incivilités s’adressent aux élus volontaires. © AMF.

Des formations à la gestion des incivilités à destination des élus ont récemment été mises en place par les forces de sécurité intérieure (gendarmerie et police). Selon la préfecture du Tarn-et-Garonne, “les élus locaux peuvent être confrontés à des incivilités, des gestes ou actes agressifs de par leur lien de proximité avec leurs administrés. Le Ministre de l’Intérieur a demandé, qu’en lien avec l’Association des Maires de France, des formations dédiées aux élus soient organisées sur la gestion pacifique de ces actes”.

Incivilités : théorie et mises en situations

Ces formations d’une demi-journée s’adressent aux élus volontaires et comportent un volet théorique, des mises en situations et un temps d’échange. Elles vont se poursuivre et s’échelonner jusqu’en septembre.
“Celles organisées par la police le sont en lien avec le service de recherche et d’assistance intervention (RAID), tandis que celles dispensées par la gendarmerie sont développées par la cellule nationale de négociation du GIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale)”, informe la préfecture du Tarn-et-Garonne.

Désamorcer un conflit

Le thème, la désescalade des conflits, a pour objectif de transmettre aux élus “des clefs pour communiquer avec une personne agressive afin de désamorcer un conflit”. L’enjeu étant de faciliter le dialogue, rétablir la communication, mais aussi aider les élus à évaluer le danger.
Selon la préfète de Tarn-et-Garonne, Chantal Mauchet, qui a assisté à ces sessions de formation, le 31 mai et le 29 juin derniers, les 30 élus déjà formés dans le Tarn-et-Garonne auraient “rendu d’excellents retours”.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img