mardi 3 août 2021

Contact

Tarn-et-GaronneActualités du Tarn-et-GaronneMalgré la crise, les comptes du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne restent dans...

Malgré la crise, les comptes du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne restent dans le vert

Alors que les charges du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne ont fortement augmenté avec la crise sanitaire, ses comptes restent toutefois dans le vert et aucun budget de la collectivité ne sera revu à la baisse.

Les comptes du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne ne connaissent pas la crise ©Didier Descouens
Les comptes du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne ne connaissent pas la crise ©Didier Descouens

La chose est suffisamment rare pour être signalée : malgré la crise sanitaire, le Conseil départemental du Tarn-et-Garonne ne rencontre pas de difficulté financière. Pourtant, comme pour toutes celles du pays, la collectivité a dû faire face à des dépenses nouvelles et imprévues. Avec l’augmentation du nombre de bénéficiaires du RSA, le coût de cette allocation a augmenté de 2 millions d’euros. Des mesures de protection des agents ont dû être mises en place, pour 700 000 euros. Des soutiens exceptionnels aux établissements et services médico-sociaux (1 million d’euros), aux associations (500 000 euros) et aux entreprises (1 million d’euros) ont été votés au budget. Et des primes COVID ont été financées pour les agents des ESMS et des services d’aide à domicile, pour 1 million d’euros.

Des marges budgétaires confortables

Un accroissement de charges, couplé à un tassement des recettes, qui n’a donc pas plongé dans le rouge les comptes du département du Tarn-et-Garonne. Celui-ci disposait en effet, avant l’épidémie, de marges budgétaires confortables, « grâce auxquelles il peut aborder avec une certaine sérénité la situation actuelle », indique la collectivité. Les niveaux de son excédent, de son épargne et des réserves inscrites au budget 2020 lui permettent de répondre présent dans les circonstances exceptionnelles du moment sans ajuster à la baisse ses orientations antérieures comme futures et notamment son programme d’équipement. Ainsi, les dépenses d’investissements du département continuent à croître en 2020 et atteindront 55 millions d’euros cette année, dont 15 millions consacrés aux routes départementales. De son côté, la dette poursuit sa décrue, avec un encours qui baissera à nouveau de 3 millions d’euros sur un an.

Sources : communiqué de presse

 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img