Toulouse : Génération.s désigne huit représentants pour les municipales

À l’issue d’un processus démocratique interne, le mouvement Génération.s Toulouse a annoncé ce jeudi 10 juillet la désignation de ses huit représentants en vue des élections municipales de 2020.

Représentants Génération.s Toulouse municipales
©Twitter Génération.s Toulouse

Quatre femmes et quatre hommes ont été choisis par les militants, dont l’ancien maire Pierre Cohen, la présidente du groupe Génération.s au Conseil municipal Isabelle Hardy ou Salah Amokrane, ancien candidat Motivé-e-s aux municipales toulousaines en 2001 et présent sur la liste de Benoît Hamon lors des dernières européennes.

Aux côtés de ces derniers, on retrouve des figures moins connues des Toulousains comme Alice Assier, étudiante en sociologie et coordinatrice des Jeunes Génération.s Toulouse, Pierre Bernat, travailleur social et militant pour la protection des Droits de l’Homme, Laure Durand-Lagarrigue, chargée de mission sur la réduction des pesticides au service régional de l’alimentation, Julie Majdoub, assistante maître d’oeuvre et militante à la FCPE ainsi que Yohann Daffos-Monge, étudiant en droit et responsable associatif.

Pas de ralliement avec Archipel Citoyen mais des discussions en cours

Les huit représentants seront désormais chargés de travailler à rassembler la gauche, les écologistes et les forces citoyennes. Contrairement à Europe Ecologie Les Verts ou à La France Insoumise, Génération.s Toulouse avait, au préalable, acté la décision de ne pas entrer dans le processus d’Archipel Citoyen tel quel, tout en validant le principe de discussions avec les autres mouvements de gauche, dont Archipel, pour parvenir à une plateforme programmatique commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.