lundi 24 janvier 2022

Contact

spot_img
CultureUne littérature à consommer sans modération

Une littérature à consommer sans modération

©Mickael Bordenave

 

OUVRAGES. Pour la dixième année consécutive, l’association toulousaine des Gourmets de lettres organise son salon du livre les 10 et 11 octobre.

L’Hôtel d’Assézat accueille, comme chaque année, le Salon du livre des Gourmets de lettres, placé sous l’égide de l’Académie des Jeux floraux. Sept éditeurs présenteront les ouvrages de leurs principaux auteurs du moment dont 70 seront présents sur le salon. Du roman à la poésie, en passant par la nouvelle, tous les genres de littérature y sont représentés, « et cette année, nous inaugurons une nouvelle catégorie, celle du livre scientifique », confie Yanne Rebeschini, présidente de l’association. Ainsi, les mathématiques, l’astronomie, l’aéronautique ou encore la génétique, trouveront leur place au sein de la sélection effectuée par les bénévoles. De même, un hommage sera rendu au regretté Bernard Maris, décédé dans la tuerie de Charlie Hebdo, par la présence de son dernier ouvrage sur le salon et grâce à Frédérick Deguizan, auteur polonais qui présentera son livre « Je suis Charlie. Je suis Paris 2015. Des antidotes  au chaos du monde ». « Parce que les Gourmets de lettres n’ont pas oublié et qu’ils sont, eux aussi, Charlie. »

On the web : www.gourmetsdelettres.com

Infos pratiques: Les 10 et 11 octobre à l’Hôtel d’Assezat, rue de Metz à Toulouse. Entrée libre.

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img