samedi 10 avril 2021

Contact

Culture Messmer, mission hypnose

[Culture] Messmer, mission hypnose

ILLUSION. La star médiatique de l’hypnose débarque à nouveau à Toulouse. Performances ahurissantes à coup sûr au programme. Et aussi un message que Messmer entend délivrer sans relâche : l’hypnose peut améliorer la vie.

©mirco_magliocca

Voilà un spectacle où il n’y aura pas à culpabiliser si l’on s’endort. C’est même le but du jeu pour les personnes qui seront choisies par Messmer lors de son show au casino Barrière. Le « fascinateur », comme il se définit lui-même, fait en effet étape à Toulouse dans le cadre d’une tournée-fleuve avec son spectacle Intemporel. Presque huit mois non-stop à raison de six ou sept spectacles par semaine. Mais le Stackhanoviste de l’hypnose est loin de se plaindre. Il est en mission. « Je suis en permanence en tournée depuis 25 ans. C’est le but de ma vie. À travers mes spectacles il y a un message qui consiste à démocratiser l’hypnose », lance Messmer. C’est à sept ans que le Québécois est tombé dans la marmite, après que son grand-père lui ait offert un « grimoire » sur le sujet. Le jeune Eric Normandin, de son vrai nom, comprend très vite la portée de la discipline. « J’étais fasciné par le côté mystique et le fait de découvrir que l’on pouvait faire des miracles avec la pensée. C’était presque une manière de changer le monde ! », se souvient-il. Voilà qui est rassurant, le mentaliste n’a donc pas de dons surnaturels, il a juste travaillé sans relâche des techniques de manipulation mentale. « C’est comme pour le chant, assure-t-il. On peut tous apprendre les techniques de base, mais cela ne fera pas forcément de nous un bon chanteur ». Dès l’adolescence, il pratique en parallèle l’hypnose de spectacle et l’hypnothérapie. À 20 ans, il ouvre même un cabinet sans réel diplôme mais après avoir suivi tout de même des cours de sophrologie et de psychologie. Il développe à cette époque la certitude que l’hypnose peut améliorer la vie des gens, les aider à trouver un équilibre mental, à soigner les phobies et les angoisses. Mais comme il le dit si bien, « on n’attire pas les foules avec des conférences ». Alors il délaisse la thérapie pour développer ses shows. Il ouvre les portes une à une et combat les scepticismes avec beaucoup de persuasion et un peu d’hypnose, comme auprès de la rédaction de la chaîne TF1, obligée ensuite de lui octroyer du temps sur son antenne. Avec ses performances bluffantes, Messmer s’impose très vite dans le paysage médiatique et devient incontournable. « L’hypnose de spectacle existe depuis longtemps mais j’ai su me démarquer en proposant une façon plus moderne de la présenter. De plus, la discipline a évolué, des nouvelles techniques apparaissent et l’on comprend mieux comment cela fonctionne ».

Le fascinateur a beau être devenu une star, il n’a pas perdu de vue son objectif et continue de vouloir progresser dans sa discipline. Il vit d’ailleurs chaque spectacle comme un entraînement et considère les milliers de personnes hypnotisées sur scène comme ses meilleurs ambassadeurs : « les gens que je manipule lors des spectacles découvrent souvent une partie du cerveau qu’ils ne connaissaient pas. Certains vont se renseigner par la suite auprès de thérapeutes ou essayer d’apprendre l’autohypnose. Il y a un vrai engouement ». Persuadé des possibilités vertigineuses de l’hypnose, Messmer n’est pas prêt de s’arrêter et prépare déjà la suite. « Je ne peux pas encore en parler mais on va aller plus loin encore », glisse-t-il tout sourire.

Infos pratiques : Intemporel, les 22 et 23 novembre à 20h30 au Casino Théâtre Barrière, 18 chemin de la Loge. 05 61 33 37 77. 39,50 euros.

 

 

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.

Articles en rapport

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Confinement : les bibliothèques et médiathèques de Toulouse sont ouvertes

Quoi de mieux pour occuper un confinement qu’un livre, un film ou bien un bon disque ? Après plusieurs mois enfermés à la maison,...

Cyril Baille : « Ça se jouera sur des détails »

À un jour du quart de final de Coupe d’Europe entre le Stade Toulousain et Clermont, voici la conférence de presse de Cyril Baille. https://www.youtube.com/watch?v=52_pEGEC5Po   Cyril Baille sur...

Confinement : voici les plus beaux jardins du Tarn ouverts 

La semaine dernière, le Gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Il est actuellement possible de circuler dans un rayon de...

Confinement : une exception pour les sportifs amateurs

Les sportifs amateurs ont droit à un peu plus de liberté. Afin de pouvoir s’entraîner, les licenciés peuvent profiter des installations sportives de leur...

Des dégâts agricoles en raison de la vague de froid 

Cette semaine, les températures sont tombées sous la barre du 0°. Une météo compliquée pour les productions agricoles. Suite à ce froid, des aides...

Le vaccinodrome du Parc des Expositions ouvert 7j/7

Depuis le mercredi 7 avril, le Hall 8 du Parc des Expositions (sur l'île du Ramier, accessible par le pont du Stadium) est ouvert....

Top 5 des idées sorties à Toulouse… et ailleurs !

Une visioconférence sur l'environnement, un match de Coupe d'Europe de rugby, un concert surprise à domicile, un documentaire sur l'aéropostale... Voici quelques idées sorties...

Université Paul-Sabatier : les étudiants de médecine inquiets du maintien des examens

Des étudiants en médecine critiquent les conditions sanitaires de l'organisation des examens à l'université Paul-Sabatier 3, à Toulouse. Les élèves de Premier cycle à la...

Covid : la situation se dégrade dans le Tarn-et-Garonne

Le département de Tarn-et-Garonne a atteint le seuil d’alerte maximale face au Covid. La dégradation de la situation épidémiologique se confirme en Occitanie. Durant la...

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

Les plus lus

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Reconfinement : la colère des personnels hospitaliers du CHU de Toulouse

Pour le syndicat CGT représentant les personnels hospitaliers du CHU de Toulouse, le reconfinement n'est qu'une mesure restrictive de plus destinée à pallier les...
Economie Occitanie

Airbus et l’aéronautique en danger : scénario catastrophe pour Toulouse ?

Toulouse pourrait-elle connaître dans les années à venir le même sort que la ville de Detroit aux États-Unis, dévastée par l'effondrement de l'industrie automobile ?...
Bourg d'Oueil

Sorties en Haute-Garonne [1/6] : villages tranquilles et vallées secrètes

A l'heure où le déconfinement s'opère jour après jour en France, le département de la Haute-Garonne a une belle carte à jouer pour relancer...
station ski Superbagnères

Deux jours de ski gratuit dans les stations du Mourtis et de Luchon-Superbagnères !

Une semaine avant leur ouverture officielle, les stations de Luchon-Superbagnères et Le Mourtis offrent deux journées d’accès gratuit à leur domaine skiable, les vendredis 13...

Le plus bel arbre de France est à Sorèze, à 60 kilomètres de Toulouse

Ce mercredi 19 août, le hêtre de Saint-Jammes, à Sorèze, recevra le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019, qui récompense le plus beau...

Urbex : 4 lieux improbables à l’abandon à Toulouse

Hôtel, maison de retraite, châteaux, restaurant universitaire, ces bâtiments se sont retrouvés abandonnés du jour au lendemain. Des lieux d'urbex figés dans le temps,...

Covid-19. Le variant breton fatal aux frelons asiatiques

Des chercheurs du Centre de recherche et d'analyses sur la cognition et la réflexologie animale de Toulouse ont observé des effondrements d’essaims de frelons...
Château_de_Montségur

4 idées d’escapades en Ariège pour ce week-end

Il y a tout ce qu'il faut dans la région pour voyager, ne serait-ce qu'une journée. Pour ce week-end du 20 et 21 juin,...