[Culture] Spinning Dust poursuit l’aventure Emergenza

spinning dustSCENE. Après une première étape qui a eu lieu au Saint des Seins à Toulouse, le groupe de rock toulousain Spinning Dust s’est brillamment qualifié pour la prochaine étape (demi-finale locale) du concours Emergenza. Explications.

Par Sofiane OIGNON

 

Fondé en 1992, Emergenza est un concours international, aux origines italiennes, offrant la possibilité de se produire sur scène à de nombreux groupes de musique amateurs. Les participants doivent se produire durant 30 minutes devant un public qui vote ensuite à main levée pour élire le vainqueur. À la finale régionale succède une finale nationale puis l’opportunité au dernier niveau de jouer sur les plus grandes scènes internationales.

Pour sa première participation, Spinning Dust passe au second tour du concours dans la ville rose. L’occasion pour ce groupe formé il y a 5 ans de remonter sur scène afin d’offrir au public son univers à mi-chemin entre le hard rock le funk et le jazz…  « On peut retrouver toutes nos influences dans nos compositions, chacun y ajoute sa petite patte, on trouve quelque chose qui nous ressemble », explique Jordi Montané chanteur de Spinning Dust.  « On espère aller au Bikini (lors de la finale le 7 juin ndlr), c’est une super salle », poursuit le chanteur. Le groupe ne se projette pas plus loin dans le concours pour le moment même s’il glisse « on a toujours un œil sur l’étape suivante ». En attendant le groupe s’est vu offrir la chance de poursuivre son aventure au sein du concours international qui se déroulera au Connexion le 28 avril prochain.

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.