[Culture] Des photos hors du temps

matt Wilson,Homecoming galerie les filles du calvaire
©Matt Wilson

MELANCOLIE. Jusquau 6 septembre, Le Château dEau expose les photographies de langlais Matt Wilson. Des carnets de voyage pour raconter ses humeurs et ses rencontres.

Par Amélie Phillipson

Scènes nocturnes, paysages diurnes, routes et cabanons figurent parmi les sujets choisis par le globe-trotteur pour son exposition «This place called home». Matt Wilson est né dans le Kent au Royaume-Uni en 1969. Il a été finaliste de deux prestigieux concours de photographie : l’American Photography 22 en 2006 ainsi que l’International Colour Awards en 2007.

Les clichés de «This place called home» au Château d’Eau ont été réalisés à l’occasion de nombreux voyages à travers le monde entre 2002 et 2015. Une lumière décadente, provoquant des zones d’ombres, crée une ambiance intime, encourageant le visiteur à se rapprocher de la photo. L’utilisation de vieilles pellicules contribue à l’approche poétique, qui se rapporte plus à la peinture hollandaise qu’à la photographie actuelle. Sans vouloir rendre compte de la réalité d’une rencontre ou d’un lieu ses images retracent une série d’instants photographiques.

Infos pratiques

Le Château d’Eau, 1, Place Laganne, Toulouse.

galeriechateaudeau.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.