[Shop’n saveurs] Un petit bout de Barcelone aux Carmes

©Kevin Figuier/JT
©Kevin Figuier/JT

Ouvert depuis novembre dernier, le bar à tapas Chez Rosa propose des amuse-bouche aux inspirations catalanes. Dans une ambiance typée, l’immersion est totale.

Avec un sourire non dissimulé, lorsqu’on demande à Rosa ce que son restaurant à tapas a de plus que les autres, elle répond : « Il y a deux Espagnols derrière le bar ! » À 28 ans, la Barcelonaise ouvre son premier restaurant dans le quartier des Carmes. Dix ans plus tôt, Rosa posait ses bagages dans la Ville rose pour étudier la « psychologie cognitive » à l’université Toulouse Jean-Jaurès, ex-Mirail. « Pour me faire de l’argent de poche, dès 2011, je travaille dans la restauration en tant que serveuse les week-ends », explique Rosa. Un monde qu’elle ne va plus quitter. « Je me suis rendue compte que j’étais assez douée et que j’apprenais vite », se souvient-elle. À l’époque, ses faits d’armes s’opèrent dans des établissements comme Le Nez rouge, Les P’tits fayots ou encore L’Air de famille. Dans cette période transitoire, un choix de carrière s’impose progressivement pour l’étudiante. Après son master 1 de psychologie, Rosa n’est « plus aussi motivée » et les perspectives de débouchées ne l’encouragent guère. Elle décide donc d’ouvrir un restaurant. Avec l’aide de sept associés et après quatre mois de travaux, Chez Rosa ouvre le 10 novembre 2015. Une attention particulière est portée au cadre qui se veut être une immersion dans l’« ambiance catalane ». « Notre carte est aussi en espagnol, on essaie de faire voyager les gens lorsqu’ils entrent ici », poursuit la gérante.

« On essaie de faire voyager les gens lorsqu’ils entrent ici »

En binôme avec Marc, Rosa élabore des tapas exclusivement espagnoles et catalanes. Tortillas, croquetas, calamares et autres spécialités sont au rendez-vous dans la carte. Des tapas élaborées avec des « produits provenant d’Espagne ». Quant au jambon, c’est le « même jambon » qu’offre le père de Rosa pour sa fille à Noël. « Il a reçu plusieurs prix du meilleur jambon du monde », argumente la patronne. Pour cette autodidacte de la cuisine, ouvrir un bar à tapas était une « évidence ». En soirée avec ses amis étudiants, Rosa fonctionne toujours sur le mode de l’apéro. Sur la table basse, les proches apportent le vin et elle prépare des tortillas puis ouvre « le sachet de charcuteries sous vide » apporté par ses parents.

Plus deux mois après l’ouverture de son premier restaurant, Rosa espère dépasser « l’effet de mode » des tapas. Dans cette perspective, elle compte changer la carte « pour que les habitués ne soient jamais lassés » par le menu. Ce qui est certain pour la gérante, c’est qu’elle a « trouvé [son] bonheur ». Celui de posséder son propre restaurant.

Infos pratiques : Chez Rosa. 48 rue du pharaon à Toulouse. Du mardi au samedi, de 18h30 à 01h30 du matin (fermeture de la cuisine à 23h30). Tél : 05 61 55 05 12

Tarifs : 15€ en moyenne par personne, vin compris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.