jeudi 3 décembre 2020
Actualités La Maison Samaran s’agrandit avec classe

[Shop’n saveurs] La Maison Samaran s’agrandit avec classe

Gastronomie. Fondée en 1968, la maison Samaran comptait cinq sites de vente dans l’agglomération toulousaine, jusqu’à fin 2014. Depuis décembre dernier, elle en a ouvert un sixième, rue Rémusat.

Par Simon Pialat

 

Leader du foie gras à Toulouse, la Maison Samaran n’a plus rien à prouver dans le milieu de la gastronomie, avec aujourd’hui un chiffre d’affaires de près de six millions d’euros. L’entreprise reflète avec fierté les valeurs de sa région, elle-même réputée pour ses atouts culinaires. Les plus gourmands saliveront peut-être devant des produits typiquement du sud-ouest tels que le confit de canard et bien sûr le foie gras. L’emblème de la gastronomie toulousaine est par ailleurs un habitué des foires, concours et salons à l’échelle nationale, tout en étant présent sur les marchés toulousains. Il participe notamment au Concours Général Agricole de Paris dont il a reçu la médaille d’or en 2012 et  à celui du Salon du foie gras à Mont-de-Marsan. Sa notoriété ne s’arrête donc pas aux frontières de la région Midi-Pyrénées, du moins pour les fins connaisseurs en la matière.

Courant décembre, la Maison Samaran a ouvert son sixième site d’implantation dans la ville rose, rue Rémusat, proche du Capitole. Le leader du foie gras commercialise ses produits sur quatre autres emplacements : la place Victor Hugo, la place Roguet, la place des Carmes et dans une autre boutique à Tournefeuille. L’entreprise cible également des points stratégiques, tels que l’aéroport Toulouse Blagnac, les Galeries Lafayette de Toulouse et de Paris et les Galeries Gourmandes de Luchon (31). Le nouveau site, rue Rémusat, se démarque des autres points de ventes. A l’inverse du magasin demi-gros et de l’espace rôtisserie notamment, il ne se consacre pas « aux produits frais, au gibier ou à la volaille mais se focalise davantage sur les produits cadeaux, ce qui est relatif aux conserves et tout ce qui peut intéresser les touristes », explique le commerçant Jean-Christophe Perrault. Le commerce présente donc des offres plus luxueuses et vise à développer un meilleur attrait touristique. Ainsi, son implantation en plein cœur de la métropole constituait une réelle opportunité pour la Maison Samaran.

Après les fêtes de fin d’année, le premier trimestre est « un peu plus calme ». Mais les horaires de la nouvelle adresse (8h30 à 18h30 du mardi au jeudi, et de 10h30 à 19h00 le vendredi et le samedi) devrait attirer une autre clientèle que celle des marchés, ouverts seulement le matin. A moyen terme, la maison Samaran a d’autres projets en vue. En attendant, elle peut savourer le travail effectué, qui lui a permis de se positionner en leader toulousain.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport