vendredi 4 décembre 2020
Actualités Nicolas Tussing

[Interview décalée] Nicolas Tussing

Animateur de « Backstage », émission culturelle diffusée sur Toulouse FM et adaptée sur TLT, il assure également des chroniques quotidiennes sur la radio toulousaine. Face aux caméras ou derrière, un micro dans les mains, tendu pour une interview, il passe aujourd’hui de l’autre côté et répond à nos questions… décalées.

 

La phrase que vous ne supportez pas d’entendre ?

« Non mais allo quoi » ! C’est bon, c’est dépassé maintenant. Je pensais que ca allait passer, mais je l’entends encore. Il y a aussi des phrases avec une construction bizarre du genre « touche moi pas », ça m’énerve ! Ou ceux qui parlent en langage geek comme « trop mdrrr, je suis xptdr ! Trop lol.»

 

Un cauchemar qui a hanté vos nuits ?

Ma maitresse de CP, elle m’a traumatisé. Au final, elle ne devait pas être si terrible que ça mais elle m’a gâché pas mal de nuits. Elle a été mon angoisse pendant pas mal de temps. Il faudrait que je règle cette histoire avec elle aujourd’hui (rires) ! Si elle me lit…

 

Quel est votre plus beau souvenir d’enfance ?

Etant petit, j’avais participé à un jeu pour gagner un séjour à Disneyland. Il fallait répondre à des questions sur un journal. Je me souviens comme si c’était hier du moment où j’ai ouvert la page du journal et découvert mon nom sur la liste des gagnants. Depuis je suis incollable sur ce parc qui me fascine encore aujourd’hui. Je suis un grand enfant et je suis fier de ne pas avoir perdu un regard émerveillé sur certaines choses.

 

Votre plus grosse gaffe ?

J’ai pas mal de défauts mais je ne pense pas être gaffeur. Quoique c’est peut-être une gaffe de dire ça…

 

Votre plus grande peur ?

Me retrouver dans une ville sans Mc do ! Je n’ose même pas l’imaginer… Oui je mange équilibré : un hamburger différent par semaine (rires).

 

Votre plus belle expérience ?

Ce n’est vraiment pas pour être démago mais mon expérience au sein de Toulouse FM est passionnante. C’est intense et énorme de bosser avec une équipe passionnée, ça décuple les forces. En plus, je trouve que j’ai vraiment une émission qui me ressemble et qu’elle soit adaptée en télé alors là, c’est le kiffe total!

 « Oui je mange équilibré : un hamburger différent par semaine ! »

 

Votre plus gros fou rire ?

Les premiers souvenirs qui me viennent immédiatement sont des moments passés avec mes potes devant les sketches des Inconnus ou des Nuls. A l’époque, on enregistrait les émissions, on rejouait les sketches et on était mort de rire.

 

Votre émission tv préférée ?

Il y en a une très bonne sur TLT qui s’appelle « Backstage » chaque samedi à 19h15, une émission qui vous plonge dans les plus grands concerts ! Un peu de pub au passage ! (rires). J’aime beaucoup l’exercice de l’interview donc je dirai « Le Divan » de Marc-Olivier Fogiel sur France 3. On est un peu dans l’ère du vide donc c’est vraiment bien qu’une chaîne programme ce type d’émission, après j’avoue que si je tombe sur Les Marseillais, il m’arrive de rester. Ne me demandez pas pourquoi…

 

Celle que vous détestez ?

Filmer des jeunes de 20 ans autour d’une piscine, et en faire une émission télé, ça me fatigue. Au début c’était drôle, maintenant je trouve que ca s’épuise. On en a oublié le talent mais finalement on reste scotché et on regarde ! C’est fort quand même !

 

Quel est votre péché mignon ?

Les œufs en bonbon, je peux me descendre une boite en une journée (rires).

 

Votre restaurant toulousain préféré ?

Honnêtement, je pourrai me la raconter en sortant des noms de restaurants gastronomiques étoilés mais j’adore manger à l’Entrecôte. Je suis sûr de ne jamais être déçu ! Cette sauce, hmmmm !!!!

 

Quelle est la chanson que vous aimez fredonner sous la douche ?

Je chante comme un pied (rires)! Je chante « Tous ceux qui sont toulousains, tapez un ! », l’hymne de Toulouse FM. C’est une très belle chanson au texte puissant et profond que j’ai co-écrite avec Seb l’animateur qui l’interprète, je vous conseille de l’écouter sur youtube. Ce qui est fou c’est que certaines personnes l’ont prise au sérieux et au premier degré. Là je ne peux plus rien faire…

 

Votre gadget préféré ?

En ce moment je m’éclate avec ma GoPro, cette petite caméra est formidable, je l’embarque avec moi partout.

 

Votre destination préférée ?

Bora-Bora… Je n’y suis jamais allé mais je trouvais que ca faisait cool de répondre ça !

 

Si la fin du monde approchait ?

Si on devait mourir demain ? C’est une chanson d’Obispo ça non?

 

 

 

 

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport