samedi 17 avril 2021

Contact

Actualités Casser les codes du travail 

[Édito] Casser les codes du travail 

«À quoi ça sert de faire des études si c’est pour gagner un Smic ?» lance Jean, 60 ans à sa fille.

«Parce que je veux exercer un métier dans lequel je peux réellement exister, dans lequel je me sens utile, pour moi et pour les autres, et qui aura un sens», répond la jeune fille. Quand pour lui, la seule reconnaissance professionnelle possible réside dans le salaire, pour elle, il s’agit d’une question d’épanouissement personnel. Dans cette conversation, tout un conflit de génération issue de trente ans d’évolution du rapport au travail. Les priorités et les aspirations ont changé, comme en attestent les différents retours d’expérience recueillis dans le dossier de cette semaine.

Les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir donner un sens à leur emploi. Mais encore faut-il oser changer. Stéphane, lui, l’a fait. Avant il était commercial, mais ça c’était avant. Depuis, il est éleveur de porc sur les coteaux du Volvestre. Les parcours atypiques comme le sien ne sont plus si rares. Jean-Marie, lui, a lâché son emploi de designer d’intérieur pour se spécialiser dans la médecine chinoise. Quant à Alexandra, ingénieure jusque-là, elle fait désormais carrière dans l’anthropologie. Un choix de reconversion professionnelle par simple ras-le-bol du travail effectué depuis plusieurs années, par manque de perspectives promotionnelles, mais surtout parce qu’ils ne se sentent pas bien au sein de leur structure.

Comme le disait le célèbre philosophe, chanteur à ses heures perdues, Henri Salvador : « Le Travail c’est la santé ! » Alors, pourquoi ne pas la préserver en faisant en sorte que notre emploi nous apporte épanouissement personnel et bien-être ? Certains ont eu cette réflexion et ont choisi de franchir le pas. Le Journal Toulousain est allé à la rencontre de ceux qui ne rêvent plus de changer de métier mais qui l’ont fait. Et qui sait, peut-être que dans 30 ans, les parents demanderont à leurs enfants : « A quoi ça sert de faire un métier, si tu ne t’y épanouis pas ?»

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

Articles en rapport

Castres – Stade Toulousain : un derby avec de nombreux absents 

Le Stade Toulousain retrouve le Top 14 aujourd’hui. Pour cette 21ème journée de championnat, les rouges et noirs se déplacent à Castres.  « L’essentiel est de...

Danse, méditation, musique et foot… vous allez vibrer ce week-end à Toulouse

Danser, méditer, écouter un concert ou vibrer avec le tef... Voici quelques idées de sorties et activités pour se changer les idées en ce...

Covid-19 : L’Occitanie déplore 3 906 décès après hospitalisation

Alors que la France à dépassé hier soir le seuil des 100 000 décès attribués à la Covid-19, l’Occitanie déplore 3 906 morts après...

Don de sang : un appel urgent est lancé aux donneurs

L’Établissement Français du Sang (EFS) lance un appel à la mobilisation pour le don du sang. Les restrictions sanitaires pour lutter contre la Covid-19 ont...

Jean Castex et Julien Denormandie se rendent en Occitanie samedi

Le premier ministre Jean Castex et Julien Denormandie, ministre de l’agriculture et de l’alimentation, se rendent en Occitanie samedi 17 avril pour exprimer leur...

Toulouse engage un programme de prévention contre l’isolement des seniors

La Mairie de Toulouse diffuse le programme de prévention Icope conçu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour les seniors de plus de...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img