samedi 31 juillet 2021

Contact

Politique Régionales : les listes se multiplient

[A la loupe] Régionales : les listes se multiplient

 

Paradoxe. Les discussions menées pour un rassemblement citoyen ne semblent pas concluantes puisque deux nouvelles listes se sont jointes au balai des élections régionales.

EELV, le Parti de gauche et Régions et peuples solidaires avaient mis en place une plateforme numérique pour appeler au rassemblement. De même, Guillaume Serieys (PG), François Simon (EELV) et Gérard Poujade (ex-PS) avaient co-signé une tribune dans ce même objectif. Mais il semble que les choses aient déjà changé. Nouvelle donne qui était en pour-parler avec EELV vient d’annoncer sa liste autonome. « Je suis surpris car j’ai rencontré leurs représentants jeudi dernier et ils avaient l’air séduits par notre projet citoyen », explique Gérard Onesta, tête de liste EELV. A celui-ci, Christophe Rudelle, porte-parole du comité régional de Nouvelle donne rétorque que « la rencontre n’était pas exclusive, nous avons vu d’autres formations mais nous avons choisi de porter nous-mêmes notre singularité. De plus, 83% de nos adhérents ont voté en faveur d’une liste autonome. »

De son côté, Gérard Poujade dévoile sa candidature : « Je présente un mouvement de rassemblement de socialistes qui contestent la politique du gouvernement ! » Celui qui avait également rencontré EELV pour une possible alliance n’est donc plus intéressé. « Il y a 4 mois, il nous expliquait qu’il serait le PS qui nous unirait. Puis il a quitté le PS et appelle maintenant au rassemblement contre son ancien parti. Il a tenté un rapprochement avec Philippe Saurel (maire de Montpellier) qui lui a claqué la porte au nez, bref il cherche à se vendre », analyse froidement Gérard Onesta.

Finalement, il semblerait que tous prônent un rassemblement mais que personne ne soit prêt à se ranger derrière un autre. Cela ferait-il le jeu politique des formations de droite ? Rien n’est moins sûr car même si le PS, EELV, Nouvelle donne, le Parti de gauche, Gérard Poujade, Philippe Saurel et peut-être les partis d’extrême gauche annoncent leur candidature, « je ne pense pas que tous la déposent.Au final, il resterait 2 ou 3 listes à gauche pour 3 ou 4 à droite. », estime la tête de liste EELV. Les tractations sont toujours en cours mais les rapprochements auront-ils réellement lieu ?

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img