jeudi 29 juillet 2021

Contact

OccitanieGard​Gard. L'incendie d'une déchetterie à Milhaud est sous contrôle mais pas encore...

​Gard. L’incendie d’une déchetterie à Milhaud est sous contrôle mais pas encore éteint

Depuis ce lundi 14 juin, une soixantaine de sapeurs-pompiers sont déployés à Milhaud, dans le Gard, pour un important incendie sur un site de stockage et de traitement de déchets. Le point sur la situation, ce mercredi matin.

feu milhaud gard incendie
Un sapeur-pompier du SDIS 30 intervient sur l’incendie de la déchèterie de Milhaud dans le Gard © audiovisuel-communication SDIS 30

Avec une trentaine d’engins et près de 40 sapeurs-pompiers encore sur place, le dispositif déployé pour lutter contre l’incendie du site de stockage et de traitement des déchets de la société Bennes 30 à Milhaud, dans le Gard, est encore très important. Même si la situation est sous contrôle depuis hier, le feu n’est pas encore éteint. « Les stocks de déchets sont importants. Il nous reste du travail pour arriver à l’extinction totale de l’incendie », précise le lieutenant-colonel Eric Agrinier, au sein du SDIS 30. Celui-ci estime que les pompiers devront rester mobilisés sur place encore au moins 24 heures.

« Nous verrons ce soir quelle sera la situation. Pour le moment, nous maintenons le même processus opérationnel qu’hier. Nous avons légèrement diminué le nombre d’engins et de pompiers (40 au lieu de 60) sur place par rapport à hier, mais nous avons eu un renfort de matériel lourd. Notamment des tractopelles qui nous permettent de déplacer et noyer les déchets », détaille-t-il avant de rappeler que les fortes chaleurs compliquent l’intervention sur place. Un pompier à d’ailleurs été pris en charge, hier, par l’équipe de soutien sanitaire sur place pour un coup de chaleur.

Des fumées résiduelles

En comparaison des importantes fumées qui s’étaient élevée le lundi, au plus fort de l’incendie, les fumées qui continuent de s’échapper du site sont extrêmement dissipées.

Néanmoins le lieutenant-colonel Eric Agrinier rappelle les consignes de prévention à l’intention des riverains. « Même si les mesures effectuées sur les fumées démontrent que nous sommes en dessous des seuils pouvant entraîner des risques pour les citoyens, il ne faut pas oublier que toute les fumées sont toxique et éviter de s’y exposer. Quand on est sous le vent, il est donc recommandé de garder ses fenêtres et volets fermés. D’autant qu’il peut y avoir parfois, notamment quand nous déplaçons des stocks de déchets, des dégagements aléatoires de fumées. »

Pour compléter les premiers résultats des analyses complémentaires de la toxicité de fumées sont en cours. Par ailleurs, cet incendie n’a provoqué aucune perturbation de trafic routier ou ferroviaire.

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img