samedi 24 octobre 2020
Les brèves du JT Mauvais départ pour le nouveau centre des expositions de Toulouse

Mauvais départ pour le nouveau centre des expositions de Toulouse

Inauguré cette semaine, le Meett est opérationnel depuis le début du mois. Malgré une attente qui dure depuis 4 ans, l’ouverture tombe mal. En pleine crise sanitaire, les événements sont annulés les uns après les autres. Il n’y a pas foule dans ce nouveau centre des expositions.

Après 4 ans de travaux, le nouveau centre des expositions de Toulouse est enfin opérationnel. Nommé le Meett pour rencontre en anglais avec un t supplémentaire à la fin pour Toulouse, le site se trouve à Aussonne. Mardi, Jean-Luc Moudenc s’était ravi de cette inauguration. Effectivement, la métropole a mis la main à la poche pour financer ce projet. Elle est l’investisseur le plus important avec 199 millions d’euros. S’en suit la région Occitanie avec 45 millions, le département de la Haute-Garonne avec 45 millions d’euros et Tisséo avec 22 millions.

Avec cet espace, Toulouse est désormais au 3ème rang en termes de capacité d’accueil après Lyon et Nice, sans compter Paris. Le centre des expositions de l’île du Ramier étant bien plus petit la Ville rose occupait la 7ème place auparavant.

Malgré ce projet qui a tout pour plaire, l’ouverture tombe au mauvais moment. Exploité depuis le 3 septembre, les événements prévus s’annulent les uns après les autres. Crise sanitaire oblige, il est impossible de réunir tant de personnes. Ce week-end, la foire de Toulouse devait occuper les lieux. L’événement attendu par les habitants de la ville aurait dû être le coup d’envoi de cette première saison. Finalement il n’en sera rien. L’événement est annulé. À l’heure actuelle, il est difficile de dire quand le Meett affichera complet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport