Combien d’arbres Jean-Luc Moudenc a-t-il planté depuis le début de son mandat ?

Fact-checking – 10 000, 15 500, 18 000 ou bien carrément 100 000 ? Face aux différents chiffres annoncés ici et là, des Toulousains s’interrogent sur le nombre réel d’arbres plantés à Toulouse depuis le début du mandat de Jean-Luc Moudenc en 2014.

Planter arbre

Depuis que Jean-Luc Moudenc a décidé de placer la fin de son mandat sous le signe de l’écologie, la végétalisation de la ville est omniprésente dans ses discours. À tel point que le maire de Toulouse tient régulièrement le compte des arbres plantés depuis son arrivée au Capitole en 2014.

« Sauf que ces chiffres ne sont pas toujours cohérents », fait remarquer Richard Mebaoudj, président du collectif Non au gratte-ciel de Toulouse, association opposée à la tour Occitanie. Celui-ci pointe en effet du doigt des annonces à géométrie variable sur le sujet, de la part du maire. Le 22 décembre 2018, dans une réponse apportée à une pétition lancée sur le site change.org pour sauver les platanes des allées François Verdier, Jean-Luc Moudenc évoquait ainsi 10 000 arbres plantés depuis son élection. Or, moins d’un mois plus tard, à l’occasion des vœux présentés à la presse le 10 janvier 2019, ce chiffre passait à 15 500.

Cet écart important dans un laps de temps si court aurait en effet supposé que 775 arbres aient été plantés quotidiennement entre les deux dates. Hypothèse plutôt improbable. « Le sujet écologique est suffisamment grave pour exiger du maire de Toulouse qu’il soit sérieux en la matière et qu’il donne des éléments précis et véridiques », estime le militant associatif.

100 000 arbres plantés d’ici 2030

Faute de pouvoir effectuer l’inventaire, nous avons donc contacté Marie-Pierre Chaumette, adjointe à la maire de Toulouse, en charge des espaces verts, qui livre une explication simple : « Il faut savoir que nous avons le nombre d’arbres plantés d’une fin d’année à une autre. Les 10 000 évoqués le 22 décembre 2018 correspondent, sans référence exacte, au nombre de plantations entre 2014 et fin 2017, plus proche en réalité de 12 000. Quant aux 15 500 du 10 janvier, le maire parle là pour la période 2014-fin 2018 ». De même, quand Jean-Luc Moudenc avance le chiffre de 18 000 le 11 juin dernier à l’occasion d’une conférence de presse, il anticipe le bilan prévu fin 2019 selon l’élue.

Hormis le premier chiffre, approximatif, donné en réponse à la pétition, la confusion est donc due à une lecture comptable annualisée de la plantation d’arbres. Marie-Pierre Chaumette qui a créé en 2017 une équipe de dix personnes chargées spécifiquement des arbres suit, elle, avec précision, l’évolution à l’instant T. « À la fin du mois d’avril dernier, nous étions à 16 398 arbres plantés », assure-t-elle tout en soulignant que les chiffres publiés ne prennent en compte que les excédents et pas les arbres abattus – à l’occasion de chantiers notamment – remplacés au cas par cas.

Parmi les opérations récentes : 108 arbres ont par exemple été plantés sur les allées Jean-Jaurès, 428 sur les berges de la Garonne, 55 au jardin Grand Selve… Dans les prochains mois, 150 de plus feront leur apparition sur les futures ramblas, 200 sur la place centrale de Montaudran ou encore 70 dans le parc de la Reynerie. Jean-Luc Moudenc se projette plus loin et s’est fixé l’objectif de 100 000 plantations d’ici 2030.

2 Commentaires

  1. combien d’arbres sont -ils arrachés? dans mon quartier ‘les jardins de l’université” petit à petit les arbres s’en vont au gré des travaux – jardins de l’université tous les cyprès ont été arrachés + d’autres arbres – pour construire le bâtiment annexe de l’université – devant ST Pierre des cuisines – tous les arbres ont été supprimés et comme les travaux durent depuis des années nous ne savons pas quand nous pourrons avoir des espaces verts – la circulation d’air sera coupé pour toujours pour nous qui habitons là et bien sûr la chaleur s’accumule –

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.