TO XIII vs Palau XIII : Les Toulousains s’extirpent du piège Catalan

Jérôme Gout et le TO sont finalement parvenus à se défaire des Broncos ©Claire  Sapet
Jérôme Gout et le TO sont finalement parvenus à se défaire des Broncos ©Claire Sapet

Dans un match piège sur un terrain détrempé, le Toulouse Olympique XIII se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France Lord Derby, à la faveur d’une victoire face aux Catalans de Palau sur le score de 38 à 10. Après une première mi-temps où ils ont usé des adversaires ultra réalistes sans pouvoir prendre le score, les Toulousains, très adroits dans des conditions climatiques difficiles, ont déroulé en 2e période et s’offre un large succès au final, assorti de 7 essais.

Au bout de leur première possession, les Catalans cueillent à froid les locaux ; Tony Maurel négocie mal un coup de pied rasant adverse et relâche le ballon glissant, que récupère Marginet pour déflorer la marque (0-4). Les Toulousains dominent mais se voient refuser trois essais en 20 minutes sur trois décisions litigieuses du directeur de jeu. Et il faut attendre la 24e minute pour voir l’ouverture du score olympienne, par l’intermédiaire de Kane Bentley, qui aplatit son propre coup de pied rasant dans l’en-but. Bien que toujours dominés, les Broncos de Palau parviennent à stopper les offensives adverses, en ralentissant les tenus notamment, et sur une de leurs rares incartades dans le camp du TO, le pilier Lezina s’échappe et sert Marginet à hauteur pour la conclusion (6-10).

Les Olympiens prennent les commandes et accélèrent

Les “Bleu et Blanc” continuent de pilonner la défense catalane et cela va payer. A peine 5 minutes après la reprise de la 2e période, Jérôme Gout redonne l’avantage aux siens sur un service au cordeau de son talonneur, Mourad Kriouache (12-10). Les essais toulousains vont ensuite s’enchaîner, sans que les Broncos ne parviennent à réagir. Résultat, cinq réalisations supplémentaires en une demi-heure pour les protégés de Sylvain Houles : Bastien Ader tout d’abord, sur une belle combinaison au large ; puis Aaron Wood déchire le rideau défensif adverse, tape à suivre et Tony Maurel est le plus rapide pour aplatir dans l’en-but ; après sa passe décisive, le seconde ligne du TO  marque à son tour, faisant parler sa puissance en bout de ligne ; Bastien Ader, à la conclusion d’un superbe mouvement collectif, où 9 joueurs touchent le ballon, fait de libérations après contacts et de passes sur un pas, s’offre un doublé ; enfin, le jeune pilier (19 ans) du centre de formation, Valentin Yesa, clôt la marque, bien lancé dans l’intervalle par Mourad Kriouache. Score final : 38 à 10.

Le week-end prochain (24-25 janvier), les Olympiens seront en Angleterre pour défier les Warrington Wolves, grosse écurie de Super League, avant d’attaquer la Poule des As face à Lézignan, le samedi 31 janvier, à 17h30, au Stade Arnauné.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.