Bélougas – le bilan à mi-saison

Bélougas ©Pierre Louchard

Après 12 journées de championnat, il est temps de dresser un premier bilan à mi-parcours. Doté du même budget que la saison passée, alors que le Club remportait le titre de Champion de France de D2, le TBHC a le triste privilège d’évoluer avec le plus petit budget de Première Division. Dans un contexte économique difficile, l’objectif du maintien constitue un défi considérable pour les Bélougas.

Bien que le TBHC pointe à la dernière place du classement provisoire, rien n’est encore joué. Rappelons que les Bélougas ont deux matchs de retard (à Dunkerque et contre Reims).

A l’heure actuelle, les concurrents directs pour le maintien restent à portée de tir des Rouge et Noir. Courbevoie et Cholet ont deux points de plus au classement en ayant joué deux matchs de plus. Quant à Dunkerque, ils sont passés devant le TBHC lors de la dernière journée mais un seul petit point sépare les deux équipes. Lors des matchs allers, les Bélougas ont battu Courbevoie et Cholet, prenant ainsi un avantage important en cas d’égalité avec ces deux équipes à la fin de la saison régulière.

Si les Bélougas ont impressionné face à Bordeaux, Anglet ou Nantes, ils doivent maintenant confirmer face à des équipes plus à leur portée dans un championnat où tout le monde peut battre tout le monde. Reste à tenir la cadence pendant les 60 minutes que dure une partie, ce qui n’a malheureusement pas été le cas face à Anglet (5 buts encaissés dans le troisième tiers-temps après avoir fait jeu égal durant les deux premiers) !

Equipe la plus disciplinée du championnat

L’affluence des dernières rencontres à Jacques Raynaud confirme que le public blagnaco-toulousain est soudé derrière son équipe et la soutient sans faille. Après quatre matchs à domicile, la patinoire de Blagnac enregistre la deuxième meilleure affluence du championnat avec 1.186 spectateurs en moyenne. Seul Bordeaux fait mieux, avec l’une des plus grandes patinoires de France!

Sur le plan purement sportif, Santeri Halme trône en tête du classement des pointeurs de l’équipe avec 13 points (4B, 9A) suivi par Antoine Le Blanc avec 11 points (5B, 6A) et Aleksi Laine avec 9 points (3B, 6A). Les Bélougas restent l’équipe la plus disciplinée du championnat après Dunkerque. Enfin, concernant les recrues finlandaises, il n’a échappé à personne la dimension physique qu’elles apportent au collectif.

Les joueurs du TBHC ont une semaine de repos avant de retrouver la glace et de préparer la prochaine rencontre à domicile face à Cholet, le 13 décembre, qu’il faudra impérativement gagner afin de se donner de l’air et d’entamer sereinement la deuxième partie du championnat.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.