Avignon – TO : Les Toulousains en route pour la Poule des As

La jeune garde olympienne a pris le pas sur les Bisons - ©Rieu-Patey
La jeune garde olympienne a pris le pas sur les Bisons – ©Rieu-Patey

A deux journées de la fin de la 1ère phase, le Toulouse Olympique décroche son billet pour la Poule des As (top 4) à la faveur d’un succès en Avignon sur le score de 10 à 28. Approximatifs durant une demi-heure (10-0 pour Avignon), les Toulousains, qui alignait une équipe  avec une moyenne d’âge inférieure à 24 ans (avec 4 pensionnaires du centre de formation), ont ensuite fait preuve de beaucoup de sérieux et d’abnégation pour passer un 28-0 à leurs adversaires du jour.

Certainement engourdis par le long déplacement, les Toulousains démarrent mal la rencontre et encaissent un essai dès la première minute du match suite à un coup de pied de Gigot, réceptionné par Liguoro (6-0). Les visiteurs se créent quelques occasions qu’ils ne parviennent pas à concrétiser, alors que Gigot mène bien sa barque côté vauclusien. L’artilleur local, Arnaud, ajoute deux pénalités et fait gonfler le score (10-0). Avant la mi-temps, les protégés de Sylvain Houles reviennent au score avec deux essais : c’est tout d’abord le capitaine Sébastien Planas qui distille un coup de pied rasant dans l’en-but, que Bastien Ader est le plus prompt à aplatir ; puis, Mark Kheirallah prend un intervalle et allonge sa passe pour trouver Grégory White qui conclut pour sa première réalisation de la saison. 10-8, à la pause.

Cinq essais sans réponse

En seconde période, Kuni Minga se voit refuser deux essais par l’arbitre de touche, les deux fois pour une dernière passe jugée en-avant. Et malgré le carton jaune sévère infligé à Bastien Ader, les Toulousains défendent bien leur ligne et l’arbitre remet les deux équipes à égalité numérique avec une expulsion temporaire pour Avignon. Suite à une belle avancée, le TO se retrouve tout proche de la terre promise et Anthony Marion part derrière le tenu pour donner l’avantage aux siens pour la première fois du match (10-14). Quasiment dans la foulée, bis répétita, avec une réalisation dans le même style de Kane Bentley (10-20). Dans les 10 dernières minutes, Mark Kheirallah tue définitivement le match avec une pénalité et un essai suite à un bon déboulé de Kuni Minga. 10-28, score final.

Dimanche prochain (21/12), les Olympiens termineront l’année 2014 comme ils l’ont commencé, avec une opposition face à Villeneuve XIII, cette fois-ci dans le Lot et Garonne.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.