Université d’été de la e-santé Un secteur en plein essor

Du 4 au 6 juillet prochains, se tiendra à Castres, l’Université d’été de la e-santé. 500 acteurs du secteur, des personnels de santé, des industriels offreurs de solutions, aux financeurs du secteur sanitaire et social, en passant par les patients, les chercheurs et les représentants institutionnels échangeront, pendant ces trois jours, sur les usages, les dernières technologies et recherches dans le domaine de la santé et de l’autonomie via les technologies de l’information et de la communication.

 

Pour sa sixième édition, l’Université d’été de la e-santé sera l’occasion d’aborder plusieurs thèmes forts en partenariat avec le Castres-Mazamet Technopole, le Centre e-Santé et l’association La Mêlée. La manifestation, à rayonnement européen, se décomposera en quatre conférences et douze ateliers qui permettront un échange entre les différents acteurs, en présence d’experts nationaux et européens. Une Convention d’affaires sera également organisée durant laquelle les industriels, les professionnels de santé, les décideurs institutionnels et les financeurs s’entretiendront afin de mutualiser les efforts et surtout de les concrétiser. Un espace «stand et démonstration» permettra, au grand public cette fois, de découvrir les nouvelles solutions en matière de e-santé. Et pour conclure l’Université, aura lieu la remise des 5e Trophées de la e-santé qui distingueront les meilleures solutions technologiques, usages et recherches du secteur.
 

Définir les nouveaux modèles

 

Tous les professionnels de la santé se rencontreront donc à Castres pour parler notamment du suivi des personnes fragiles à domicile comme moyen de prévention de la dépendance. Les TIC peuvent permettre, via des dispositifs technologique de pallier à des problématiques organisationnelles, sociales et économiques pour permettre un suivi de la fragilité. Ils se sont également interrogés sur le type de marché que représentait la e-santé et ont identifié les conditions nécessaires à la définition de modèles économiques pérennes, en présence d’économistes de la santé, de financeurs publics et privés. Enfin, le défi de la télésanté sera abordé pour tenter de trouver une place aux outils numériques dans l’organisation des soins et des services à la personne. «La mise en œuvre d’outils numériques nécessite une approche collective afin de définir les nouveaux modèles organisationnels et économiques associés. L’université d’été de la e-santé s’inscrit dans cette démarche, en réunissant pendant trois journées les acteurs et décideurs du secteur santé/social. L’année 2012, caractérisée par des mouvements importants en France et de multiples initiatives au niveau européen, sera une année charnière pour l’ouverture de ces marchés», déclarent conjointement Philippe Leroux, président de Castres Mazamet Technopole, Julien Venne, directeur du Centre e-Santé et Edouard Forzy, président de l’Association La Mêlée.

 

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.