mardi 22 juin 2021

Contact

ActualitésToulouse. Une association de piétons mobilisée contre "la croissance anarchique" des vélos

Toulouse. Une association de piétons mobilisée contre “la croissance anarchique” des vélos

L’association 60 Millions de Piétons 31 rappelle ses revendications suite à l’annonce du subventionnement de 4000 nouveaux vélos électriques en location par la mairie et la Métropole de Toulouse.

vélo Toulouse
© DR.

Philippe Perrin, adjoint au vélo, aux nouvelles mobilités et aux cheminements piétons de la mairie et de la Métropole de Toulouse, propose de financer 4000 vélos électriques en location “à partir de 2022, année probable de l’annulation du Plan de Déplacements Urbains (PDU)”.
Cette décision intervient suite à l’opération “mai à vélo”, et à la volonté d’un collectif récemment créé de subventionner 100 000 vélos électriques en location pour compenser le retard ou l’annulation du projet de 3ème ligne de métro.

Accompagner la croissance des vélos à Toulouse

Richard Mébaoudj, président de l’association 60 Millions de Piétons 31, explique: “Face à ces milliers de vélos électriques supplémentaires, qui pourraient être mis en circulation dans nos rues, nous nous félicitons de la croissance de la mobilité cycliste mais nous rappelons qu’il faut absolument accompagner cette croissance pour en finir avec le développement anarchique dont les piétons sont depuis des années les principales victimes”.

En janvier dernier, des associations avaient lancé un questionnaire sur la “marchabilité” de Toulouse, pour évaluer le confort des piétons.

60 Millions de Piétons 31 propose plusieurs mesures d’accompagnement “indispensables si l’on veut en finir avec la loi de la jungle actuelle et avec une situation d’anarchie qui empire chaque jour” :
– faire appliquer la loi en verbalisant au quotidien les cyclistes (et les trottinettistes), qui circulent illégalement et impunément sur les trottoirs, et ce dans le but de protéger la sécurité et le confort des piétons ; en mobilisant les polices municipale et nationale.
– réfléchir à tous les moyens et aménagements possibles pour faciliter la vie des piétons en ville.
– réserver pendant certaines heures des itinéraires protégés exclusives pour les piétons ; notamment sur les digues de la Garonne et les berges du Canal du Midi.
– mobiliser les municipalités, le Département de Haute Garonne et la Région pour “faire de la pédagogie pour rappeler le Code de la Route et les usages de bonne conduite sur les voies vertes et sur les zones partagées”.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img