mardi 22 juin 2021

Contact

PlanèteLe Conseil départemental lance des expérimentations pour démocratiser l’accès aux produits de...

Le Conseil départemental lance des expérimentations pour démocratiser l’accès aux produits de qualité en circuits courts

Les élus départementaux ont adopté le soutien à trois associations pour favoriser l’accès des plus précaires à une alimentation en circuits courts.

légumes produits locaux Toulouse
© Frederique Voisin-Demery

Le 27 mai dernier, les élus départementaux de Haute-Garonne ont adopté le soutien à trois associations proposant trois expérimentations qui se dérouleront sur un an pour favoriser l’accès des plus précaires à une alimentation locale, saine et de qualité.

Paniers solidaires

Il s’agit de Natures Pradettes pour l’expérimentation “Accéder à une alimentation saine et durable pour tous”, en partenariat avec Cocagne Alimen’Terre, l’association le Pavé et le Secours Catholique. Le projet concerne la distribution de 15 paniers solidaires chaque semaine aux habitants du quartier des Pradettes à Toulouse. Cette action se fera en lien avec l’association Le Pavé, qui mènera des actions de sensibilisation et de mobilisation des familles. Des ateliers autour de l’alimentation seront aussi organisés 1 à 2 fois par mois. Natures Pradettes vise à réunir les habitants autour d’un projet de micro-ferme urbaine, porteur de mixité sociale dans un quartier prioritaire de la ville de Toulouse.

Magasin coopératif en circuits courts

La deuxième association est la Maison de l’Avenir Comminges-Pyrénées pour l’expérimentation “La Salle à manger : un magasin coopératif pour Saint-Gaudens”, en partenariat avec Cocagne Alimen’Terre, Bio Ariège-Garonne et le Jardin des Comminges. Le projet ? La mise en place d’un dispositif de paniers suspendus (concept : “Si tu peux, tu mets ; si tu peux pas, tu prends”), préfigurant ainsi l’ouverture d’un magasin coopératif à Saint-Gaudens. Les produits locaux proposés seront issus de la vente directe des agriculteurs du réseau Bio Ariège Garonne. Des animations seront également organisées dans le magasin autour du bien-vivre alimentaire.
Maison de l’Avenir Comminges-Pyrénées vise à réunir les habitants autour d’un projet de commerce de proximité coopératif, porteur de mixité sociale dans un quartier prioritaire de la ville du sud de la Haute-Garonne.

Solidarité alimentaire

La troisième structure est la Fédération Régionale des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural d’Occitanie (FRCIVAM) pour l’expérimentation “Groupements d’achat citoyens et solidarité alimentaire”, en partenariat avec l’association Solidarity Union, Cocagne Alimen’Terre et l’École nationale d’aviation civile. Le projet consiste à accompagner deux groupements d’achats citoyens qui oeuvrent sur le campus de l’ENAC et dans le quartier Saint-Exupéry de Toulouse. L’association Solidarity Union sera mobilisée pour distribuer les denrées à des publics de réfugiés et de demandeurs d’asile. Elle organisera également des ateliers de sensibilisation deux fois par mois.
L’association FRCIVAM vise à développer ses actions de solidarités citoyennes, notamment envers des populations en situation de grande précarité (demandeurs d’asile, réfugiés, étudiants étrangers).

Budget de 45 000 €

Pour soutenir ces trois expérimentations, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a débloqué “un budget de 45 000 €”. Cette initiative s’inscrit dans le plan départemental pour la transition écologique 2020-2024, qui vise notamment à “développer les circuits courts et l’accès à toutes les Haut-Garonnaises et les Haut-Garonnais, notamment les plus précaires, à une alimentation saine et de qualité”.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img