lundi 1 mars 2021
Occitanie Aude Aude : plus de 200 associations aidées par le Fonds de soutien

Aude : plus de 200 associations aidées par le Fonds de soutien

Créé lors du premier confinement, au printemps dernier, le Fonds de soutien aux associations a permis d’aider plus de 200 structures dans l’Aude. Ce dispositif a été réactivé en décembre dernier. Bilan.

aude associations
Image d’illustration ©Apels

Avec une enveloppe de 1,075 millions d’euros, le Conseil départemental de l’Aude lançait en avril 2020, le Fonds de soutien aux associations. Une initiative qui aura permis d’aider 216 structures pour un montant moyen de 5 876 euros. La plupart d’entre elles œuvrant dans l’univers du sport et de la culture.

En effet, 45% des associations ayant bénéficié du Fonds de soutien interviennent dans le domaine du sport, et 23% dans celui de la culture. Il s’agit en réalité des entités les plus touchées par les mesures sanitaires strictes de la fin d’année 2020, à savoir la fermeture des infrastructures comme les gymnases ou les stades, l’interdiction de pratiquer et l’annulation de tous les événements. Dans une moindre mesure, les demandes d’aides ont été déposées par des associations évoluant dans la sphère solidaire, l’agriculture, l’environnement et le tourisme. Une démarche qui aura permis de sauver près de 250 emplois dans ces structures.

Toujours concernées par les mesures sanitaires strictes de la fin d’année 2020, les associations ont été à nouveau accompagnées par ce Fonds. Ainsi, en décembre dernier, dans la cadre du Plan urgence pour l’Aude, le dispositif était réactivé, avec un rallongement des financements de 500 000 euro. Cela a notamment permis aux associations qui n’avaient pas pu bénéficier du Fonds de soutien en avril, de reconstituer un dossier. A ce jour, 24 nouveaux dossiers sont à l’étude. La réponse du Département devant être donné en février.

 

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport